jeudi, 31 janvier 2013

Parité des genres, limitation des mandats et de leur cumul : Du bon usage des entraves statutaires

Que circule le sang neuf !

Lundi soir, l'Assemblée générale du PS de la Ville de Genève a «toiletté» les statuts du parti municipal. En abolissant, notamment, l'obligation de la parité des genres sur les listes électorales pour le Conseil administratif. La proposition ne pouvait être suspectée de machisme, puisqu'elle émanait, entre autres, de féministes, soucieuses de permettre la présentation, un jour, de deux femmes au lieu que le parti se contraigne à présenter forcément un homme dès que l'on présente plusieurs candidatures. Peu importe, au fond : l'exigence de parité ou les quotas n'ont pas seulement pour fonction d'assurer une «représentation équitable des deux sexes dans les organes», comme le disent avec une poésie quasiment strauss-kahnienne quelques statuts socialistes, mais aussi d'assurer un renouvellement des représentations socialistes. De faire circuler du sang neuf, en somme.

Lire la suite

14:30 Publié dans Femmes, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élections, parité, cumul, ps | |  Facebook | | | |

mercredi, 30 janvier 2013

Holocauste : L'amnésie d'Ueli Maurer

Si c'était un homme...

ghetto.jpgDimanche, à l'occasion de la Journée mondiale de commémoration des victimes de l'holocauste, le président de la Confédération, Ueli Maurer, n'a évoqué que le rôle de « refuge » de la Suisse durant la Guerre Mondiale. Un refuge, certes, pour quelques milliers de personnes fuyant la guerre, sans compter les militaires (français, polonais, russes) internés en Suisse. Un refuge aussi pour une petite partie des victimes désignées du génocide entrepris par les nazis. Mais par pour toutes celles et tous ceux que les bateliers politiques de la Suisse ont refoulé et remis aux mains de leurs bourreaux, en ayant proclamé que leur « barque est pleine », et en sachant le destin que le IIIe Reich réservait à celles et ceux dont il avait décidé qu'ils et elles étaient des êtres inférieurs dont il fallait purger son « espace vital ». « Nous savions » : c'est ce qu'aurait dû dire le président de la Confédération Suisse,
Et c'est ce qu'il aurait dit,  « si c'était un homme » ...

Lire la suite

14:21 Publié dans Histoire, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : holocauste, réfugiés, asile, shoah | |  Facebook | | | |

mardi, 29 janvier 2013

De la criminalisation de l'asile comme symptôme

Silence, on épure !

La table-ronde organisée jeudi 14 février à Genève* par solidaritéS pour poser la question « quelles réponses face à la criminalisation de l'asile et de la migration à Genève ? » s'inscrit certes dans le contexte du démantèlement du droit d'asile, mais aussi, plus largement, dans celui d'une véritable politique d'épuration sociale s'en prenant, comme on ne s'en étonnera pas, non aux groupes sociaux et professionnels qui menacent le plus réellement le « lien social », mais à des groupes sociaux, plus faciles à atteindre et plus éloignés socialement et politiquement des partisans de cette politique : les consommateurs de drogues illégales, les petits délinquants, les mendiants rroms et, donc, les requérants d'asile déboutés. Des cibles faciles. Avant lesquelles ?
* 20 heures, Maison des associations

Lire la suite

14:58 Publié dans Droits de l'Homme, Politique, Sécurité, insécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : asile, prisons | |  Facebook | | | |

lundi, 28 janvier 2013

Vivent les révolutionnaires (morts) !

Rallumez les feus !

Samedi, on était à une soirée en l'honneur de Rosa Luxembourg. Dimanche, à une matinée de la pièce de Dominique Ziegler sur Jean Jaurès*. S'apprêterait-on à entamer un marathon d'hommages aux révolutionnaires assassinés ? leur liste est longue, et à ne consacrer un jour qu'à chacun des plus connus d'entre eux (sans parler des millions d'anonymes tombés au champ d'honneur politique), on se retrouverait à l'orée des élections de cet automne, plus émus que ragaillardis par cette nostalgie. Emus, et inquiets : si ces morts nous paraissent si grands, ne serait-ce pas que les vivants, à commencer par nous mêmes, nous semblent trop petits ?

* elle se joue jusqu'au 3 février au Poche.  On réserve au N° +22 310 37 59

Lire la suite

14:09 Publié dans Histoire, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : révolution, révolutionnaires, gauche, socialisme, jean jaurès, rosa luxemburg | |  Facebook | | | |

vendredi, 25 janvier 2013

Les djihadistes : ennemis au Mali, alliés en Syrie ?

Choisir son camp...

On regarde au journal télé sur les chaînes françaises la progression des troupes françaises au Mali et celle des insurgés anti-Assad en Syrie, on n'est pas franchement désolés de voir les djihadistes être repoussés au Mali, mais on s'interroge sur la suite des opérations, et on aimerait bien qu'on nous explique pourquoi les homologues des gros méchants qu'il faut chasser du Mali seraient des combattants de la liberté qu'il faut aider en Syrie... Oui, on sait, des fois, on pose des questions cons -mais on l'avoue : l'intervention française au Mali nous pose aussi, quelques questions auxquelles nous ne recevons guère, ni n'avons nous-mêmes, de réponses.

Lire la suite

12:29 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : djihad, djihadistes, salafistes, mali, syrie, france, islamisme, aqmi, touareg, ansar eddine, mujao | |  Facebook | | | |

jeudi, 24 janvier 2013

Débats parlementaires : Faire court, mal faire...

Mardi soir, en séance extraordinaire, le Conseil Municipal de la Ville de Genève a pris deux décisions d'importance : celle de recapitaliser à hauteur de 120 millions de francs, aux frais de la Ville, la caisse de pension des employés de la fonction publique, et celle de repousser de 62 à 64 ans l'âge de la retraite pleine de ces employés. Que le parlement municipal ait à prendre ce type de décision n'est pas à contester : c'est son rôle. Qu'il les prenne à des majorités parfois fort étriquées (une seule voix, s'agissant de l'âge de la retraite), cela peut arriver. En revanche, qu'il les prenne en tronquant le débat est bien plus douteux, et bien plus dangereux. Un parlement, ça parle. Et quand ça ne parle pas, ce n'est plus un parlement mais une chambre d'enregistrement...

Lire la suite

14:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

mercredi, 23 janvier 2013

Vote du 3 mars sur l'aménagement du territoire : A la hauteur de l'enjeu ?

Le 3 mars, on votera sur la révision de la loi fédérale sur l'aménagement du territoire, contre-projet indirect à une initiative populaire « pour la protection du paysage » imposant aux cantons un moratoire de vingt ans des zones à bâtir. Si la révision de la loi, combattue par un référendum lancé par l'organisation patronale des PME (l'Union Suisse des Arts & métiers)  passe, l'initiative sera retirée. Si elle est refusée, l'initiative sera soumise au peuple. Le Conseil fédéral, la majorité du parlement (dont la gauche), les villes, la majorité des communes et la quasi totalité des cantons (le Valais faisant bande à part), l'Asloca, soutiennent la nouvelle loi. Mais est-elle à la hauteur de l'enjeu ?

Lire la suite

mardi, 22 janvier 2013

Caisses de retraites publiques : Ne plus perdre de temps

Tout à l'heure, ou demain matin, en session extraordinaire du Conseil Municipal de la Ville de Genève (et dans un mois et des poussières en votation populaire), on se prononcera sur le sort des caisses de retraite publiques. Et on n'aura pas assez de toute cette session extraordinaire et de tout ce mois et ses poussières pour pouvoir dire tout le mal que nous pensons du système du « 2ème pilier ». Seulement voilà : nous ne sommes pas encore la Commune avec un grand « C », mais seulement la commune avec un petit « c ». Nous ne sommes pas souverains. Nous sommes (hélas) tenus par un droit qui n'est pas le nôtre -un droit fédéral qui a institué ce système dont on ne peut dire qu'une chose : que nous n'en voulons plus. Alors demain et dans un mois et des poussières, on votera pour le moindre mal et ne plus perdre de temps à essayer de replâtrer un système qu'il s'impose de changer. « Radicalmente e da capo ».

Lire la suite

12:56 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

lundi, 21 janvier 2013

Elections cantonales genevoises : Ouverture des jeux (de chaises musicales)

chaises musicales.jpgLes élections cantonales genevoises, c'est pour cet automne. Le jeu des chaises musicales (disons : des sièges musicaux) pour l'élection du Conseil d'Etat, c'est déjà maintenant. Et les incertitudes sur les alliances, c'est depuis quelques mois. Bref, on s'affaire à droite et à gauche (il y a longtemps qu'il n'y a plus de « centre », à supposer que cet improbable espace ait jamais été autre chose que le moyeu d'une girouette). On soupèse, on calcule, on jauge, on lance des avertissements sans frais. On fait de la politique comme on fait ses comptes. Au risque d'oublier ce qui justifie qu'on en fasse : avoir un projet politique, et pas seulement un plan de carrière. Et au risque aussi, pour les Verts et le PS, qui ont soutenu (pas nous, pas nous...) le projet de nouvelle constitution, d'oublier ce qu'il permet alors qu'Ensemble à gauche, qui l'a combattu, en tiendrait compte...

Lire la suite

14:16 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, élections, gauche, ps | |  Facebook | | | |

vendredi, 18 janvier 2013

Aboutissement d'un référendum pour l'asile : La bonne réponse aux mauvaises odeurs

Il y a un mois, l'UDC annonçait l'aboutissement de son initiative (la deuxième du genre) pour le renvoi, mécanique, des « criminels étrangers », et en profitait pour annoncer qu'elle allait aussi lancer une initiative pour liquider ce qui reste du droit d'asile en Suisse : enfermement de tous les requérants dans des centres fermés (des prisons, quoi), suppression du statut d'admission provisoire accordé à des requérants déboutés mais qu'on ne peut renvoyer, on voit le genre... On le voit même depuis vingt ans. La meilleure réponse à ces mauvaises odeurs est venue hier, avec l'aboutissement du référendum contre le démantèlement du droit d'asile tel que proposé non par l'UDC, mais, à ses basques, par le Conseil fédéral.

Lire la suite

14:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

jeudi, 17 janvier 2013

Investissements culturels à Genève : Déshabiller Paul pour rhabiller Jean ?

Hier, le Conseil Municipal de Genève a voté à une majorité écrasante (seul le MCG s'y est opposé) une motion demandant de rétablir pour 2015 les travaux de rénovation du Grand Théâtre, que le Conseil administratif envisageait de reporter à 2017. La même droite traditionnelle, augmentée de l'extrême-droite, avait fait accepter un mois auparavant une réduction de 40 millions du volume d'investissements autorisés chaque année. Or les travaux au Grand Théâtre coûteront, au moins, 30 millions et demi de francs. On a donc, en un mois, voté une restriction et heureusement décidé de n'en pas tenir compte...

Lire la suite

14:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : culture, grand théâtre, politique, budget | |  Facebook | | | |

mercredi, 16 janvier 2013

Qu'est-ce que la France fait au Mali ? Le gendarme ? le douanier ?

Au Mali, contre les islamistes, la France s'est faite gendarme de l'Europe. Pour prévenir la prise de Bamako par les djhadistes, mais aussi, peut-être bien, pour éviter que, la situation dégénérant, une partie des 400'000 réfugiés maliens (250'000 déplacés à l'intérieur du pays, 150'000 réfugiés au Niger, en Mauritanie et au Burkina Faso) ne fasse le choix de la migration européenne. Remettre de l'ordre au Mali, y restaurer quelque chose qui ressemble à une autorité : Le soutien européen à l'intervention française au Mali ne pourrait-il pas s'expliquer aussi par l'espoir d'éviter que trop de Maliens ne viennent en Europe ?

Lire la suite

14:30 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : mali, serval, ansar, aqmi, tombouctou | |  Facebook | | | |

mardi, 15 janvier 2013

Péripéties à gauche de la gauche : Alternative ? Mais à quoi ?

changement.jpgA Genève, la proposition d'une « alterliste » rassemblant, à la gauche du PS, non des mouvement et partis en une sorte de cartel électoral mais des personnes indépendamment de leurs affiliations partisanes (quand elles en ont), a fait long feu, désarmée par les logiques d'appareils et les réflexes de survie des organisations existantes. Dans le canton de Vaud, le vice-président du POP, las des divisions et des « bisbilles » de la coalition de la « gauche de la gauche », démissionne de son poste et de son parti... Frédéric Charpié, secrétaire national de « La gauche », a parfaitement raison de considérer que ces péripéties n'enterrent pas la gauche alternative romande. Cependant, elles posent la question, centrale, du sens que l'on donne à ce qualificatif, « alternative », et de la capacité des organisations qui s'en parent à en faire autre chose qu'une autoproclamation, une nostalgie ou une posture...

Lire la suite

13:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gauche, genève, suisse, ps | |  Facebook | | | |

lundi, 14 janvier 2013

Grande parade homophobe à Paris : Que faire des intégristes ? Marions-les !

La manif conservatrice contre le « mariage gay », hier, à Paris, où le grotesque ne le disputait guère qu'au méprisable, ce fut à la fois une sorte de grande parade de tous les fantasmes réactionnaires, dans l'unité au moins apparente de tout ce que la France et les pays comparables (dont le nôtre) peuvent abriter d'irrédentismes patriarcaux, et la résurrection dans la rue d'une droite orpheline de Sarkozy et ne pouvant tout de même pas, décemment, faire de Gérard Depardieu sa nouvelle icône. Résultat : lardée d'UMP et de Front National, une longue procession d'intégristes religieux de toutes confessions salués par l'archevêque de Paris... Que faire des tous ces intégristes ? Les marier, peut-être...

Lire la suite

13:58 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : mariage, homosexualité, gays, politique, église | |  Facebook | | | |

vendredi, 11 janvier 2013

Initiative contre les rémunérations abusives : La mouche du coche

Le comité romand de soutien à l'initiative sur (c'est-à-dire contre) les « rémunérations abusives », dite, du nom de son auteur, «initiative Minder» a lancé sa campagne. Les adversaires de l'initiative ont depuis des semaines ouvert les feux, avec des moyens considérables, alors que le budget du comité romand de soutien est encore loin du strict nécessaire pour faire entendre une autre voix que celle des heureux bénéficiaires des «rémunérations abusives» et des entreprises qui ne voient aucun problème à ce que leurs dirigeants gagnent en un jour ce que les employés qu'ils licencient mettaient deux ans à gagner. Le combat s'annonce déséquilibré -mais la mouche obstinée du coche, en le harcelant peut le faire se renverser...

Lire la suite

12:59 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, votation, minder, rémunérations abusives, bonus | |  Facebook | | | |

jeudi, 10 janvier 2013

Tarifs des Transports publics genevois : Tais-toi et paie !

Comme prévisible, le PS ne soutiendra pas l'initiative de l'AVIVO proposant d'inscrire les tarifs des Transports Publics Genevois dans la loi, et donc d'ouvrir la possibilité d'un référendum contre toute modification de ces tarifs. Cette initiative avait pourtant été lancée avec le soutien du PS, dans la foulée d'une pétition lancée par le PS et d'actions menées par la Jeunesse Socialiste, contre une hausse, finalement reportée, des tarifs des TPG. Peu importe, après tout : les partis proposent, les militants disposent, et nous disposerons d'un soutien à une initiative qui donne aux usagers payants des TPG le droit de se prononcer sur des tarifs décidés par des gens dispensés de s'en acquitter.

Lire la suite

16:16 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tpg, transports publics, tarifs, politique, votation | |  Facebook | | | |

mercredi, 09 janvier 2013

Qui abolira les forfaits fiscaux en Suisse ? Paris ou les Suisses ?

Le 26 décembre est parue, dans le « Bulletin officiel des finances publiques » françaises, une « instruction » selon laquelle l'administration fiscale n'accordera plus aux Français établis en Suisse les avantages de la convention de double imposition qui leur permet d'être imposés uniquement sur une base forfaitaire déterminée à partir du loyer ou de la valeur locative de leur logement, c'est-à-dire bénéficiant d'un forfait fiscal suisse « majoré » (de 30 %) alors qu'ils exercent encore une activité professionnelle en France, ou y perçoivent des dividendes. Cette décision unilatérale (mais parfaitement légale) est considérée par le ministre vaudois des Finances comme une « déclaration de guerre » de la part de la France. Pas moins.

Lire la suite

14:08 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

mardi, 08 janvier 2013

L'après Avent

Retour de Dieu au magasin avec bon d'échange ?

Nous sommes sortis de l'Avent, nous avons passé l'Epiphanie, nous avons quelques mois de répit avant Pâques, nous pouvons donc nous reposer de ce qu'il reste de références religieuses à nos calendriers, et qui a désormais moins d'emprise sur nos contemporains que les appels à nous plonger dans la frénésie consumériste des « fêtes ». Mais on nous convie tout de même encore à faire comme si Dieu n'avait pas été emballé dans un paquet cadeau avec bon de retour et d'échange au magasin. Or peu nous chaut le dieu qu'on nous prône, il nous sera toujours de trop.

Lire la suite

13:58 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

lundi, 07 janvier 2013

2013 : c'est pas le moment de mollir

Ephémérides

L'année commençait hier dans le calendrier julien, il y a six jours dans le calendrier grégorien, il y a plus de trois mois dans le calendrier républicain, et à bien d'autres dates dans bien d'autres calendriers. On peut donc se souhaiter une « bonne année » quelque jour que l'on soit... Reste à savoir ce qu'il va falloir faire pour qu'elle nous soit bonne, cette année... Or à moins de compter sur la chance, le destin ou la bénévolence du Tout Puissant, toutes consolations qui nous sont étrangères, c'est à bien à nous quil revient de meubler 2013 d'autres choses que de défaites, de déconvenues, de temps perdu et d'énergie gaspillée dans des combats périphériques sur des enjeux secondaires dans des lieux de pouvoir illusoire...

Lire la suite

15:08 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

vendredi, 04 janvier 2013

Egalité Liberté Indépendance : Rapport du second Tribunal Révolutionnaire. Fait le 6 septembre 1794, l'an 3ème de l'Egalité Genevoise

1794.JPGPetite remémoration pour la rentrée, d'un temps où à Genève on prenait d'autres risque à "faire de la politique" que celui de perdre son temps... On a retrouvé ça dans les occases d'une librairie du coin. Il manque des pages, les caractères sont parfois effacés, on a parfois de la peine à distinguer les "f" des "s" (le caractère à l'époque est presque le même), et on a gardé les orthographes, les conjugaisons (le "oit" de l'imparfait, pour le "ait" d'aujourd'hui, par exemple) et les noms de lieux d'origine.
On notera au passage le nombre impressionnant de condamnés (tous des hommes) de cette liste, toutes peines confondues. A quelques exceptions près (les dernières listes, qui comprennent les "contre-révolutionnaires" partisans de l'ancien régime genevois, il s'agit de l'extrême-gauche de l'époque (le "Club des Montagnards, Sentinelles de la Liberté"), ainsi purgée par le groupe arrivé au pouvoir en 1792, comme les babouvistes le furent par les jacobins en France. Toutes les professions sont représentées, avec une très forte représentation des professions de l'horlogerie.
Voilà. Bonne lecture. Si vous y trouvez de vos ancêtres (de nombreux noms de rues de Genève se retrouvent dans cette liste), ayez une petiote pensée pour eux...

Lire la suite

05:31 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, révolution, 1794, club des montagnards | |  Facebook | | | |