• ça sent les vacances...

    Imprimer

    Se refaire, se défaire...

    On prend donc des vacances. Des quoi ? La vacance, étymologiquement, c'est le vide, l'absence, le manque. Les vacances, depuis un siècle, c'est le moment accordé aux travailleurs pour se refaire -c'est dire que leur travail les avait défait... La vacance, c'est le manque ? On ne sait pas (on en doute...) si on va vous manquer, mais on sait déjà qu'il ne tient qu'à nous que nos vacances soient un moment de vacuité béate ou de liberté curieuse, et que nous ne serons finalement absents que de quelques lieux, de travail ou de militance, que nous hantons sans trop savoir si nous y servons à quelque chose et à quelqu'un.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Travail 0 commentaire
  • Plus que quatre jours de diarrhée footeuse...

    Imprimer

    Tenir, tenir...

    Une demie-finale de tirée, en reste une demain, et dimanche, on en aura donc enfin, et c'est pas trop tôt, fini avec l'Eurofoot. Mais pas avec le sport professionnel, ses jeux du cirque, ses préparations médicamenteuses, les masses de pognon qui s'y investissent et la décérébration collective qui l'accompagne. On en aura fini avec l'Eurofoot, mais Juillet, c'est le mois du Tour de France. Et du pot belge. Bah, au moins, à la télé, les retransmissions de la «  grande boucle »  nous font voir de beaux paysages, et c'est toujours ça que celles des matches de foot dans les cuvettes des stades ne peuvent nous proposer...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Sports 2 commentaires
  • Développement de Genève : quand Hiler parle en salerno...

    Imprimer

    C'était mercredi dernier, au « Forum » de la radio suisse romande: David Hiler annonçait que le Conseil d'Etat proposait de ne plus accorder de cadeaux fiscaux pour essayer d'attirer des quartiers généraux d'entreprises multinationales à Genève, tout en s'en réservant la possibilité pour favoriser l'implantation de centres de recherches et d'unités de production. Le Conseil d'Etat entend ainsi répondre, par un contre-projet, aux initiatives fiscales socialistes -qu'il veut combattre, mais en faisant un (petit) pas dans leur direction. Un petit pas, mais accompagné d'un discours du ministre cantonal des Finances qui, par moment, se mettait à ressembler étrangement à celui, qu'il récusait, de son homologue municipale, Sandrine Salerno. Il commence à parler en salerno dans le texte, Hiler, et c'est plutôt une bonne nouvelle -même si cette langue lui reste encore un peu étrangère...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 4 commentaires
  • Thérapie de groupe post- et pré-électorales genevoises : Reviens, Manu !

    Imprimer

    On est parti samedi après-midi à la Fête de la Musique assez furax d'avoir lu les compte-rendus donnés par la presse des états d'âme de la gauche genevoise après l'élection cantonale foireuse d'il y a dix jours, et avant une élection municipale complémentaire que la droite voudrait réglée comme du papier à musique, dans quatre mois... et puis, samedi soir, on en est revenu, de la Fête de la Musique avec en tête plein d'images de foules paisibles déambulant dans la vieille ville, et plein de mélodies euphorisantes ou apaisantes... et une idée géniale, née quelque part entre les acidités balkaniques de la terrasse Agrippa d'Aubigné et les douceurs baroques de l'Auditoire Calvin : et si on (re)présentait Manu, sa notoriété, son expérience et son matelas électoral, à l'élection partielle au Conseil administratif de la Ville, hein ? D'ailleurs, le site internet de Manu est prêt. Depuis longtemps, même, y'a plus qu'à le refraîchir un peu (le site, donc...)  : www.socialiste.ch/manuel_tornare/pourquoi_mt_au_ca.html

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire
  • Démantèlement du droit d'asile en Suisse : Madone birmane et paria métèque

    Imprimer

    Plaki_A4_FR_def_asylch.jpgLe 15 juin dernier, le Conseil National, debout, a fait une belle ovation à la Dame de Myanmar, Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix, en visite en Suisse après 24 ans d'assignation à résidence dans son pays par la junte militaire au pouvoir. Quelques heures auparavant, le même Conseil National avait, à une grande majorité (droite et extrême-droite confondues) voté un énième démantèlement du droit d'asile. La droite et l'extrême-droite suisses aiment les droits humains et soutiennent celles et ceux qui les défendent. Mais ailleurs. Le plus loin possible. Et en tout cas pas en la personne des victimes les plus visible, chez nous, des violations de ces droits : les requérants d'asile. Ainsi honorera-t-on la Madone birmane dans le même mouvement où l'on ostracisera le paria métèque.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Immigration 2 commentaires
  • Merck Serono confirme la fermeture de son site genevois . « Consternation » ou solidarité ?

    Imprimer

    La direction de Merck Serono n'a rien lâché : la consultation du personnel, c'est fini. Et au terme de cette consultation, on en est quasiment, à quelques détails près, au même point qu'à son lancement : on ferme ! Le siège genevois de Merck Serono sera fermé, celui de Coisins aussi, 500 postes administratifs, de recherche et de développement sont supprimés, ainsi que 80 postes de production, et 750 collaborateurs se voient proposer un déplacement en Allemagne, aux Etats Unis ou en Chine. Rien en Corée du Nord ou en Somalie ? Le Conseil d'Etat genevois exprime sa « colère et sa consternation » ? Nous pourrons, aux côtés des Seronos, exprimer nous aussi notre colère, avec moins d'hypocrisie et moins de consternation, et plus de solidarité, dans la rue avec la manifestation prévue à 14h depuis le site Merck Serono (Sécheron) jusqu’à l’Hôtel de Ville...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Il a 250 ans, Genève brûlait les livres de Rousseau : L'hommage du feu aux flammes

    Imprimer

    Une petite troupe recueillie a commémoré hier matin dans la cour de l'Hôtel-de-Ville, sur les lieux du crime (contre l'esprit), un événement dont Genève n'a pas lieu d'être fière : la lacération et la destruction par le feu il y a deux siècles et demi, le 19 juin 1762, sur ordre des autorités genevoises et au grand plaisir de Voltaire et du Résident de France, de deux des oeuvres majeures de Jean-Jacques Rousseau, « Le Contrat Social » et « L'Emile ». Trente ans plus tard, la révolution genevoise annulera la fatwa des autorités de l'ancien régime, réhabilitera Jean-Jacques et en refera le Citoyen de Genève. C'était un beau temps, que celui où les livres avaient à Genève suffisamment d'importance pour qu'on les condamne au feu en espérant que ce qu'ils contiennent parte en flammes, en fumées et en cendres... Ainsi, en brûlant le livre, l'honorait-on, et honorait-on son auteur... L'hommage du feu aux flammes de la pensée...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Projet de nouvelle constitution genevoise : Chaud, chaud, chaud, le débat sera chaud !

    Imprimer

    Hier soir,  le PS et les Verts se sont prononcés sur le projet de nouvelle constitution genevoise, issu des travaux de l'Assemblée Constituante -un prononcement qui vaut mot d'ordre pour le vote d'octobre prochain. Les socialistes appellent, par 32 voix contre 18, à soutenir ce projet, les Verts le soutiennent également, à une majorité moindre (45 voix contre 11), les deux groupes au sein de la Constituante l'ayant préalablement accepté.  Mais jeudi dernier, la Communauté genevoise d'action syndicale (une Genferei dont nous pouvons être heureux, puisqu'il s'agit d'un regroupement de tous les syndicats du canton, à une temporaire bouderie du SSP près) a quant à elle appelé, à l'unanimité de son assemblée des délégués, au refus du projet de nouvelle constitution, pour sanctionner la méthode de la droite consistant à imposer un rapport de force pour pondre un avant-projet inacceptable pour la gauche, mais aussi pour dénoncer les manques du texte, notamment l'abandon du droit d'éligibilité des étrangers et la restriction du droit de grève. SolidaritéS et l'AVIVO appelant également à refuser le projet que soutiennent socialistes et verts, le débat à gauche va être plus chaud que le texte tiède dont il est l'enjeu...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 4 commentaires
  • Défaite de la gauche à l'élection partielle au Conseil d'Etat genevois : La pelle du 17 juin

    Imprimer

    On avait tout bon, et comme aurait put le dire un ancien Premier Ministre socialiste français, « les clignotants étaient au vert » ...  et on s'est gaufrés quand même...  et lourdement : l'arithmétique plaidait pour une élection nette de notre candidate, candidate unique de toute l'Alternative et de toute la gauche face à quatre candidatures de droite. Même avec une participation médiocre mais se situant plutôt à l'étiage de cette rituelle médiocrité (43 % de participation pour une élection partielle un an avant une élection générale, ça aurait pu être bien pire),  la candidate socialiste aurait dû sortir nettement en tête : finalement battue par le candidat PLR, elle obtient un résultat se situant douze points au dessous de la force électorale de la gauche unie, et ne dépasse le candidat de l'extrême-droite que de quelques centaines de voix...  En cause : un gros défaut de mobilisation de l'électorat de gauche...

    Lire la suite

  • Election partielle au Conseil d'Etat genevois : C'en est fini de reculer...

    Imprimer

    Quelques jours après la « Tribune »  de Genève, «  Le Temps » s'est fendu, vendredi dernier, d'un édito appelant, sans appeler explicitement mais tout en appelant implicitement, à voter Maudet à l'élection du Conseil d'Etat, pour éviter la cohabitation entre un Conseil d'Etat potentiellement « de gauche » et un Grand Conseil franchement de droite. Qu'Edipresse vote Maudet n'a rien en soi de surprenant. D'ailleurs, si ça peut aider le chef de la Voirie municipale à se dépatouiller de l'« encombrant » du MCG, pourquoi pas ? D'autant que ce ne sont pas les recommandations de vote de la « Julie » et du «  Temps »  qui feront l'élection, mais la mobilisation de l'électorat de gauche derrière sa candidate...  Jeudi à 15 heures, le taux de participation s'élevait (si on peut dire) mollement à 28 % et des poussières : est-ce trop vous demander d'aller voter dimanche matin dans le local de vote de votre quartier, si vous n'avez pas encore voté par correspondance ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 3 commentaires
  • L'autre élection du 17 juin

    Imprimer

    Soutenir la gauche grecque

    On élira en France, dimanche. On élira à Genève, dimanche. On élira en Egypte, dimanche. Et on élira en Grèce, dimanche. En Grèce, où le parti socialiste (PASOK) s'est déconsidéré à force de s'être fait l'instrument des diktats des «marchés»  et de leurs commis politiques européens, c'est la coalition SYRIZA qui porte les espoirs de la gauche. Et elle peut gagner les élections législatives organisées à la suite de l'échec de toutes les tentatives de former un gouvernement de coalition, ou de techniciens, ou de salut public, ou d'unité nationale -peu importent les termes, ils ne désignaient tous qu'une nouvelle génuflexion devant les dieux de l'Olympe financière. Mais même si elle gagne, ou plutôt surtout si elle gagne, SYRIZA aura besoin du soutien de toutes les gauches d'Europe -et jusqu'à preuve du contraire, la Suisse est en Europe.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire
  • « Papier de position » du PS suisse sur la « politique migratoire » : Renvoi genevois à l'expéditeur

    Imprimer

    Les socialistes genevois (le parti municipal de la Ville et le parti cantonal) proposeront au congrès du PSS, en septembre prochain à Lugano, de refuser d'entrer en matière sur le «papier de position» en matière de politique migratoire, proposé par la direction du parti Si les socialistes genevois reconnaissent parfaitement la nécessité pour le Parti Socialiste de se doter d'un texte programmatique sur la «politique migratoire», ils en attendent qu'il exprime, précisément, une position, des propositions, un programme socialistes, et non la reprise adoucie des propositions, et pire encore :  des stéréotypes et des amalgames produits et entretenus par la droite et l'extrême-droite.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Immigration 2 commentaires
  • Législatives françaises : premier tour « normal » pour un président « normal »...

    Imprimer

    Une majorité pas trop majoritaire...

    François Hollande s'est défini lui-même comme un « président normal » (comme si dans un système présidentiel à la française, le qualificatif de « normal » pouvait s'appliquer au Chef de l'Etat post-gaullien...). ce président «normal» jouait dimanche dernier, et jouera encore dimanche prochain, une partie de sa capacité d'action politique : avec quelle majorité gouverner ? Une majorité elle aussi « normale » semble s'annoncer. « Normale », mais sans plus. Ni écrasante (elle aurait été décalée de la réalité politique française, et aurait tôt suscité une opposition hors du parlement), ni insuffisante (au pire, le PS la complètera avec les Verts...). Le président et son Premier ministre auront une majorité. Normale. Mais laquelle et pour faire quoi ?



    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France 0 commentaire
  • Politique contre l'asile : Le mur grec et la loi suisse

    Imprimer

    Les débats parlementaires sur la dixième révision de la loi sur l'asile ne sont pas encore terminés que la onzième révision est déjà en chantier, avec une ambition bien plus large que celle de la révision en cours : l'ambition de restructurer globalement la politique suisse d'asile. De la restructurer dans quel sens ? Le même que celui des dix révisions, partielles ou globales, précédentes : la restructurer en la réduisant au strict minimum. Et de ce point de vue, si europhobe qu'elle paraisse, la Suisse est bien européenne : la onzième révision s'insère dans un contexte de fermeture continentale à l'asile. Une fermeture dont le symbole sera l'érection d'un mur entre la Grèce et la Turquie, pour freiner l'afflux de réfugiés passant par la Turquie pour entrer en Europe. Une mesure totalerment inefficace, mais exemplaire d'un climat politique général - à gerber.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Immigration 0 commentaire
  • Vers une initiative populaire visant à « garantir la pluralité de la presse » ?

    Imprimer

    Pas de politique sans presse politique !

    Une commission du Parti socialiste suisse planche paraît-il sur une éventuelle initiative populaire visant à  «garantir la pluralité de la presse», face aux monopoles qui, dans plusieurs régions, se sont installés dans la presse quotidienne. Le sujet est piégeux : si on n'inclut pas les media audiovisuels (la SSR et les télés et radios privées) et électroniques (internet) dans une réflexion politique sur les media, celle-ci risque fort de ne répondre qu'aux angoisses posthumes de Thophraste Renaudot. Surtout s'agissant de la presse politique, et d'entre elle, de la presse de gauche. Qu'en reste-t-il, et quelle volonté susbiste de la maintenir ou de la faire renaître ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Médias 2 commentaires
  • Election du Conseil fédéral par le peuple : Elire les chefs ou en hériter ?

    Imprimer

    Le Conseil fédéral appelle le parlement à refuser l'initiative populaire de l'UDC pour l'élection du gouvernement par le peuple, et à appeler à son tour le peuple et les cantons à refuser ladite initiative. S'ajoutant à l'appel au refus de l'initiative populaire visant à soumettre obligatoirement tous les accords internationaux importants au verdict populaire, cette prise de position du Conseil fédéral sied parfaitement à l'UDC, et au rôle qu'elle prétend jouer d'avocate des droits populaires face aux « élites » et aux pouvoirs en place (dont elle-même fait partie, et aspire à faire plus encore partie). Mais elle devrait rappeler aux socialistes (et plus généralement à la gauche) que l'élection des gouvernants par les gouvernés reste, tant qu'on a pas trouvé le moyen de se débarrasser de tout gouvernement, le moins mauvais mode de contrôle de nos chefferies politiques : les élire, pour ne pas devoir se contenter d'en hériter...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire
  • L'Eurofoot débute dans deux jours en Pologne et en Ukraine : Du pain, des jeux, des prisons

    Imprimer

    Hier soir, au Conseil Municipal de la Ville de Genève, une majorité a refusé de traiter avant l'ouverture de l'Eurofoot, vendredi, une résolution socialiste exprimant, en termes pourtant mesurés, la distance que peut prendre une ville comme Genève avec l'état des libertés politiques dans l'un des deux pays organisateurs de la grande fête du ballon rond : l'Ukraine. Elle ne mangeait pourtant pas de pain, ni d'ailleurs de jeux, la résolution : elle demandait simplement que les retransmissions des matches se déroulant en Ukraine, sur écran géant à Genève soient complétées d'un avertissement du genre: « le match que vous regardez se déroule dans un pays ne respectant pas les libertés démocratiques ». Ben non : apparemment, dire l'évidence, ce serait déjà trop dire en pleine footerie européenne.


    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Sports 3 commentaires
  • Petits arrangements parlementaires entre faux ennemis politiques

    Imprimer

    Tous à la buvette !

    En fin d'après-midi, ce mardi, s'ouvre la deuxième année de la « « législature » municipale en Ville de Genève. Et comme toute nouvelle année de « législature » elle s'ouvre par un vaste exercice de rotation des sièges au bureau du Conseil Municipal et dans les commissions. Un exercice policé, négocié, préparé, prédigéré : on sait qui sera le nouveau président du Conseil Municipal, qui siégera à ses côtés au Bureau du Conseil (vice-présidences, secrétariat) on sait qui sera membre des commissions. Tous les partis auront leur siège, et  chacun à son tour, leurs présidences de commissions. Tout est prévisible. Et ennuyeux au possible. Et hypocrite au possible. Comme une buvette parlementaire ou une « sortie » du Conseil Municipal...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires
  • Constituante : les jeux sont faits, rien ne va plus ?

    Imprimer

    Impairs, impasses et manques

    Comme l'annonçait, sans grand risque de se tromper,  « Le Temps », la Constituante genevoise  « ne déclenchera pas de révolution » avec son projet de nouvelle constitution cantonale. Un projet de constitution «  sans audace »  après que le choix ait été fait du  « raisonnable », selon le mot de la coprésidente verte de l'assemblée, Marguerite Contat Hickel. Le choix du « raisonnable » ou le calcul délibéré du terne, pour assurer au texte une majorité, même plus résignée qu'enthousiaste, lorsqu'il sera soumis au vote populaire, en octobre prochain ? Les fronts sont déjà presque dessinés pour ce vote : la droite démocratique, le PS, les Verts appelleront à voter « oui », solidaritéS et l'AVIVO à voter  « non  »  et on n'a plus guère d'incertitudes, mesurées, que sur le prononcement de l'extrême-droite et des associations. Mais quelque mot d'ordre que l'on finisse par donner, la question qui se posera est bien  : « A quoi bon cet exercice de réécriture ? »...  Et donc à quoi bon l'accepter ? Et même : à quoi bon le refuser ?


    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 6 commentaires
  • 1er juin : la droite suisse débarque au Port Noir, la gauche genevoise débarque au Palladium

    Imprimer

    1erjuin.jpgAujourd'hui 1er juin, 13 Prairial (jour des pois), la droite genevoise
    tient comme chaque année l'une de ses deux cérémonies identitaires
    annuelles (l'autre se tiendra le 31 décembre sur la Treille), et
    commémore le «débarquement» des Suisses venus prendre après la défaite
    de Napoléon la place des Français, puis des troupes de la
    Sainte-Alliance, comme « protecteurs » de Genève. Et le même jour,
    pensant à autre chose -pensant à aujourd'hui et non à 1814, la gauche se
    retrouvera dans une salle de la Ville pour faire la fête avant une
    élection qu'elle peut, si elle sait se rassembler et faire acte de vote,
    largement remporter. Ce qui ne dépend que d'elle.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 3 commentaires