• A propos d'« Operation Libertad » de Nicolas Wadimoff

    Imprimer

    La tentation terroriste, sans nostalgie

    Aujourd'hui sort à Genève le film de Nicolas Wadimoff, «Operation Libertad», dont « Le Temps » nous dit qu'il « se souvient avec nostalgie de la fin des années 70 », en mettant en scène un groupe révolutionnaire genevois, microscopique comme nous en connûmes, et dont le nom même (« Groupe Autonome Révolutionnaire ») nous rappelle quelque chose sans, vraisemblablement, que le cinéaste sache que ce nom fut réellement porté par une faction tentée par ce qui aurait pu ressembler à du « terrorisme » si nous n'avions eu la chance d'être trop vélléitaires pour succomber à cette tentation. Nous n'avons pas (encore) vu le film de Wadimoff. Mais nous nous souvenons avoir, naguère, ressemblé de loin à ce qu'il met en scène.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire
  • 29 Prairial, jour de la pivoine. Et jour d'élections.

    Imprimer

    Oser voter, oser vaincre...

    On va beaucoup élire un peu partout, le 29 Prairial prochain : en Egypte, en Grèce, en France... et même à Genève. Ce jour est dans notre calendrier celui de la pivoine. Une fleur à la couleur de bonne augure, mais que nos camarades égyptiens, grecs, français nous pardonnent, nous parlerons ici moins d'eux que de nous, moins de leurs républiques que de la nôtre, moins de leurs présidents et de leurs députés que d'un siège dans notre modeste gouvernement. Ce n'est pas que nous nous désintéressions de leurs choix -c'est que nous ne pouvons guère peser que sur les nôtres, et que si internationalistes que nous nous voulions, c'est ce qui sortira des urnes genevoises le 17 juin qui nous requiert d'abord. Parce plutôt que combattre par procuration jusqu'au dernier laïque égyptien, jusqu'au dernier gauchiste grec, jusqu'au dernier socialiste français, il nous faut d'abord nous battre là où nous sommes. Parce qu'il n'y a que là que nous pouvons vaincre.

    Lire la suite

  • Cécité dans la Cité

    Imprimer

    A l'ordre du jour du Conseil Municipal de la Ville de Genève, mardi et mercredi prochain (mais il est vrai en queue d'ordre du jour... sauf urgence accordée au débat), on trouve une motion de l'Entente (PLR, PDC) élargie à l'UDC) exigeant notamment (outre les reprises de demandes faites dans des motions déposées par la gauche il y a trois semaines) du Conseil Administratif qu'il « stoppe immédiatement » ses « déclarations irresponsables » mettant « en péril la présence de multinationales sur le territoire de la Ville de Genève ». Ce n'est pas grand chose, une motion. C'est une demande faite à l'exécutif, sur laquelle ledit exécutif peut sommeiller longtemps, et de laquelle il peut ne strictement rien faire du tout. Mais celle-là, si convenu que soit son texte et insignifiants que puissent être ses effets, a tout de même quelque chose d'exemplaire : une sorte d'aveuglement, qui mérite qu'on s'y attarde un peu.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Et que meure la chimère : le social-libéralisme

    Imprimer

    Si un spectre, le communisme, hantait naguère l'Europe, une chimère plus récemment y pâtura : le « social-libéralisme ». Son nom de pâté d’alouette en signifiait la fadeur : tête « libérale » (le programme) et corps social-démocrate (l’électorat, les appareils de parti, les sièges) ; on ne trouvait dans le « social-libéralisme » ni les refus et les projets du socialisme, ni la logique du libéralisme, ni l’incroyable force subversive de l’un et de l’autre. Le « social-libéralisme », c’est la génuflexion devant le « marché », la substitution de la défense des consommateurs à celle des travailleurs, l’adhésion aux impératifs comptables, le fétichisme de la «modernité»… et par dessus tout, l’attrait de la mangeoire : Kouchner allant à Sarkozy, pas même comme à Canossa, mais comme à la soupe. Et puis la crise est venue. Et la chimère y a succombé.

    Lire la suite

  • Demande udéciste de dissoudre Mesemrom : Une démarche idiote et minable

    Imprimer

    L'UDC genevoise demande au Conseil d'Etat de solliciter du procureur général (Jornot)  la dissolution de Mesemrom, l'association de défense des Rroms, coupable de contester, en toute légalité, les amendes infligées aux mendiants rroms au nom de la loi dont le même Jornot, alors député, fut l'un des fauteurs, et dont Mesemrom, aggravant son cas, demande par voie de pétition l'abrogation, compte tenu de son caractère discriminatoire et de son absolue inefficacité. A quoi rime au juste la démarche idiote et minable de l'UDC genevoise ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 4 commentaires
  • Initiative vaudoise pour le droit à l'assistance au suicide : que notre mort nous appartienne !

    Imprimer

    Le 17 juin, d'entre toutes les propositions soumises au vote populaire à travers la Suisse, l'une, sur laquelle se prononceront les Vaudois-ses, trimballe son poids de symboles lourds, de choix éthiques, d'engagements ou d'objections de conscience : l'initiative d'EXIT pour le droit des personnes résidant en EMS à bénéficier d'une assistance au suicide. Vaud pourrait être le premier canton à donner une base légale au suicide assisté. Le texte de l'initiative imposerait aux EMS bénéficiant de subventions publiques d'accepter que leurs résidents qui en font la demande puissent bénéficier d'une assistance au suicide de la part d'associations pour le droit de mourir dans la dignité, ou de la part de leur médecin. Le gouvernement vaudois oppose à l'initiative un contre-projet qui en dilue le contenu, sans le dissoudre, et limite sans la nier la liberté individuelle de choisir sa mort.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Droits de l'Homme 1 commentaire
  • « Pour une politique migratoire globale et cohérente » ...Un papier a réécrire. Da capo.

    Imprimer

    On a lu le projet de « papier de position » du Comité directeur du PSS « pour une politique migratoire globale et cohérente ». On a même préparé une palanquée d'amendements pour tenter de remettre ce texte sur un pied de gauche. On a  eu tort. On n'aurait pas dû. On ne partait pourtant pas forcément d'un préjugé défavorable : que le PSS se dote d'un programme politique dans ce domaine est urgent, tant les débats sur l'immigration sont depuis des années parasités par les mycoses xénophobes. Mais encore faudrait-il qu'un programme socialiste soit, s'agissant des migrations comme de tout le reste, à la fois lisible, cohérent et structuré à partir de principes distinctifs... De principes socialistes... Or celui qui nous est proposé (et qui peut être téléchargé sur : www.fichier-pdf.fr/2012/05/16/120323-sp-migrationspapier-gl-an-sektionen-f/) n'est rien de tout cela... Et il est à réécrire. Complètement.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Immigration 0 commentaire
  • Initiative pour le référendum obligatoire sur les traités internationaux : Plus de votations ou plus de démocratie ?

    Imprimer

    Plus de votations ou plus de démocratie ?

    Le 17 juin, le bon peuple souverain et éclairé (puisque souverain) se prononcera sur une initiative populaire de l'« Action pour une Suisse indépendante et neutre », une courroie de transmission de l'UDC, visant à soumettre au référendum obligatoire et à la double approbation du peuple et des cantons tous les accords internationaux « importants », sans que les critères de cette « importance » soient précisés, et même en l'absence de toute opposition aux accords internationaux concernés. On peut déjà lancer des référendums contre les traités qui nous déplaisent -mais évidemment, faut se bouger le fion pour récolter des signatures, parfois dans le vent, la pluie et la froidure. Un truc à choper la crève. L'initiative de l'ASIN ne serait-elle qu'une revendication détournée du droit à la paresse ? Et plus sérieusement, plus de votations, est-ce forcément plus de démocratie ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Suisse 3 commentaires
  • Pause au prétexte de l'Ascension : Prendre son temps pour ne pas le perdre

    Imprimer

    Les meilleures choses font une pause. Nous en faisons une, brève, de quelques jours, au prétexte d'une fête religieuse (l'Ascension) dont peu de celles et ceux qui en profitent célèbrent ce qu'elle est supposée célébrer (la montée du Christ au ciel), et à quoi plus grand monde, sans doute, ne croit vraiment. Nous faisons une pause, donc -une pause politique. Pour prendre un peu de champ, et nous livrer à l'exercice un peu schizophrène, mais indispensable, consistant à nous regarder, nous jauger, nous situer... à prendre un peu de temps pour ensuite en perdre le moins possible...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire
  • Aujourd'hui, 26 Floréal, la France change de président

    Imprimer

    Changements...

    Tout à l'heure, François Hollande est arrivé  au palais de l'Elysée, a été reçu par Nicolas Sarkozy, qui a quitté ensuite le siège de la présidence. Hollande a été élevé au rang de Grand Maître de l'Ordre de la Légion d'Honneur, a reçu les honneurs militaires, puis devait déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, remonter les Champs-Elysées en voiture, prononcer un éloge de Jules Ferry et de Marie Curie, rendre visite au Maire de Paris, Bertrand Delanoë, prendre un bain de foule, faire annoncer le nom de son (ou de sa) premier-e ministre et du ou de la secrétaire général-e de la présidence, puis s'envoler pour Berlin rencontrer la chancelière allemande, Angela Merkel. La France aura changé de président et de gouvernement. Pas d'institutions, ni, encore de politique.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France 0 commentaire
  • Les « Indignés » ont un an...

    Imprimer

    La rue, les urnes...

    Samedi, les « Indignés » espagnols fêtaient leur première année d'existence en tant que mouvement. Né d'une protestation contre la crise et la volonté des puissances politiques et financières de la faire payer aux peuples, le mouvement des Indignés est d'abord un mouvement d'opposition, de protestation contre l'austérité, la corruption, le sauvetage des banques au prix de la régression sociale et de la dégradation des conditions de vie de la population. En ce sens, il est bien un mouvement de révolte comme le définit Camus -un mouvement qui dit« non » à une réalité insupportable. en portant la valeur d'un « oui » à des valeurs fondamentales. Reste, quand on n'est pas dans une situation pré-révolutionnaire (et quoique nous rêvions, nous ne pensons pas y être)  à traduire ce qui se dit dans la rue en ce qui doit se décider dans les urnes...

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Projet de nouvelle constitution genevoise : Tout ça pour ça ?

    Imprimer

    La troisième débat sur le projet de nouvelle constitution genevoise est terminé et l'Assemblée constituante lance une campagne d'information pour sensibiliser la population à ses travaux et à leur (glorieux) résultat en vue de la votation populaire du 14 octobre prochain. Six « soirées thématiques » sont donc prévues pour permettre aux constituants de rencontrer la population (au nom de qui ils ont pondu leur texte) et à la population d'apprendre leur existence et de rencontrer les constituants qu'elle a élus, ou, plus majoritairement, laissé élire. Les deux premières de ces soirées sont organisées à Genève : la première, hier soir, la seconde, le 23 mai, à la Maison de retraite du Petit-Saconnex. Vu la composition générationnelle de la Constituante, directement du producteur au consommateur.... Mais on n'ironisera pas plus, c'est pas notre genre, sur le choix du lieu. Ce genre d'ironie n'est d'ailleurs plus de notre âge.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire
  • Rénovation et agrandissement du Musée d'Art et d'Histoire : Et MAH, et MAH, et MAH...

    Imprimer

    Mardi soir, à minuit moins une, le Conseil Municipal de la Ville de Genève a voté une rallonge de près de trois millions de francs au crédit d'étude de la rénovation et de l'agrandissement du bâtiment historique du Musée d'Art et d'Histoire. Un crédit d'étude de quel projet ? Le projet déposé par l'Atelier jean Nouvel (et ses associés genevois), qui avait déjà fait l'objet d'un précédent crédit d'étude. Mais également, quoique sans le dire, et par la bande, comme incidemment, et en tout cas furtivement, une partie du projet « alternatif » défendu ( www.patrimoinegeneve.ch/index.php?id=1928) par les deux associations de protection du patrimoine qui contestent le projet « Nouvel » : Patrimoine Suisse et Action Patrimoine Vivant...

    Lire la suite

    Lien permanent 2 commentaires
  • La Ville de Genève doit-elle abandonner Télégenève (Naxoo) ?

    Imprimer


    Vendre ou ne pas vendre ? Et vendre à qui ?

    Le Conseil Municipal de la Ville de Genève doit se prononcer aujourd'hui sur le sort qu'il réservera à une proposition du Conseil administratif de vendre le paquet, majoritaire, d'actions détenues par la municipalité dans la sociétéTéléGenève, qui exploite le téléréseau local. Trois solutions s'offrent au Conseil : refuser d'entrer en matière sur cette proposition, la voter « sur le siège », sans la transmettre pour étude à une commission, ou au contraire entrer en matière pour la faire étudier en commission.  La troisième solution devrait s'imposer : les enjeux sont tels, si nombreux, si importants et si imbriqués qu'il paraît totalement illusoire de pouvoir en juger en quelques heures de séance plénière, sans examen plus approfondi, sans entendre ni le personnel et les syndicats, ni l'actionnaire minoritaire, ni les communes dont le téléréseau est allié avec celui de la Ville et que la vente de celui de la Ville fragiliserait face aux entreprises privées avides de les prendre ou de prendre leur place.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Présidentielles françaises : Une bonne chose de faite...

    Imprimer

    Quelle majorité pour Hollande ?

    François Hollande a été élu à la présidence de la France par 52 % des suffrages : 52 %, c'est à la fois beaucoup et peu. C'est beaucoup, car la France reste, politiquement, majoritairement à droite (elle ne passe à gauche que lorsque la droite fait preuve d'une particulière incompétence, et ce fut le cas, et la gauche d'une forte unité, ce qui fut aussi le cas). Et c'est peu, en tout cas pas assez, pour garantir l'application d'un véritable programme de gauche. La majorité qu'à réunie François Hollande est une majorité composite : Il y a, évidemment, d'abord, et pour l'essentiel (45 des 52 % qu'il a réunis), les votes du « peuple de gauche ». Mais il y a aussi les voix de celles et ceux qui ont suivi François Bayrou dans son appel à voter pour le candidat de la gauche, et les voix de celles et ceux qui auraient voté pour n'importe qui, voire n'importe quoi, pour que « Sarko, dégage ! ». Tout cela fait une majorité électorale, pas encore une majorité politique.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France 1 commentaire
  • Présidentielle française : Entre deux fronts...

    Imprimer

    Tirer la chasse... et après ?

    François Bayrou annonce qu'il votera pour François Hollande, ou plutôt contre Nicolas Sarkozy. Même s'il n'appelle personne à faire comme lui et ne donne que son choix personnel, ce choix, ajouté à celui de Marine Le Pen de voter blanc, favorise indubitablement le candidat socialiste. François Hollande n'est certes pas encore élu, mais rassembler de Mélenchon à Bayrou, contre la drague par Sarkozy de l'électorat du Front National, dans un « Front Républicain » façon « tripartite » des premiers gouvernements PC-SFIO-MRP de l'après guerre, c'est déjà une sorte de performance (même si Jacques Chirac avait fait encore mieux en 2002 en rassemblant de Sarkozy aux anars...). De toute façon, lundi, la France aura élu un nouveau président. Même si Sarkozy devait contre toute attente refaire son retard. Parce que le Sarko cuvée 2012 n'est plus le Sarko cuvée 2007 : il est pire. Dimanche, sauf énorme surprise, les Français auront tiré la chasse sur Sarkozy... mais au fond de la cuvette, le Front National sera toujours là...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : France 1 commentaire
  • L'autre enjeu du 17 juin : l'organisation des institutions publiques

    Imprimer

    Gouvernance, vous avez dit gouvernance ?

    Le 17 juin prochain, à Genève, on ne votera pas seulement pour choisir qui (Anne, donc) occupera le siège laissé vacant au Conseil d'Etat après la démission de Mark Muller, on votera aussi sur une loi modifiant considérablement le mode de « gouvernance » (puisque c'est comme cela que l'on dit désormais en notre contemporaine langue de bois politique) des conseils d'administration et conseils de fondation des établissements publics autonomes. On votera, parce que les syndicats et les partis de gauche ont lancé et fait aboutir un référendum contre une loi qui réduit le peu de contrôle démocratique existant sur ces institutions. Et on votera « non ».

    Lire la suite

  • 1er mai à Genève : Tous ensemble ! Sans frontières !

    Imprimer

    FETE DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS.
    Genève : 11h00 à la Pierre de Plainpalais, monument à la mémoire du 9 novembre, 1932
    15h00: Départ du cortège du boulevard James-Fazy, vers le parc des Bastions.
    17h00: Parc des Bastions, partie festive, concert, projection

    DU 1er au 5 MAI

    Festival "Jours de Mai"

    concerts, films
    aux Bastions le 1er mai,
    à l'Usine tous les jours du 1er au 5 mai
    Programme détaillé : www.joursdemai.ch

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire