Initiative anti-minarets : D'Ecône à la Mecque et retour

Imprimer

Pour la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf il faut repousser l'initiative anti-minarets car elle menace la " paix religieuse " et pour le Conseil d'Etat et les Municipalités de Genève, parce qu'elle menace la " Genève internationale ". Il est vrai : l'initiative antiminarets menace la paix religieuse et la Genève internationale. Mais ce ne sont pas ces menaces qui nous importent le plus : après tout, l'instauration de la laïcité a elle aussi perturbé la " paix religieuse ", et le Kulturkampf a déclenché un conflit religieux; quant à la Genève Internationale, à force de nous la ressortir comme argument de campagne sur n'importe quel sujet, sa valeur argumentaire risque une rapide dévaluation. Ce n'est pas parce qu'elle menace la " paix religieuse " et la " Genève internationale " que l'initiative anti-minarets doit être repoussée, mais parce qu'elle nie un principe démocratique fondamental : l'égalité des droits et des libertés. Et qu'elle ne vise qu'à reproduire en Suisse les politiques cultuelles des Etats interdisant les édifices religieux autres que ceux de leur propre religion. Il n'y a pas d'églises chrétiennes à la Mecque ? Certes. Mais il n'y a pas non plus de minarets au Vatican. Et il n'y en avait ni dans l'Espagner franquiste, ni dans le Portugal salazariste, ni dans la Grèce des colonels.,

Charia chrétienne
L'initiative anti-minarets viole à la fois la Convention européenne des droits de l'homme, le pacte de l'ONU relatif aux droits civils et politiques et la Constitution suisse, dans leurs dispositions garantissant les libertés de religion et de conviction et interdisant les discriminations. Si elle devait être acceptée, elle ne pourra pas être appliquée : le refus de la construction d'un minaret, s'il était basé sur l'interdiction proposée par l'initiative serait cassé par le Tribunal fédéral, ou par le Cour européenne des droits de l'homme, avec dans les deux cas pour conséquence la levée de l'interdiction. Que l'initiative soit acceptée, et on se réjouit déjà des plaintes et des condamnations de la Suisse qui, immanquablement, suivront. Et on n'aura même plus Hans-Rudolf Merz sous la main pour aller présenter des excuses. Le discours des partisans de l'initiative anti-minarets est simple : il n'y a pas de clochers en Arabie Saoudite ? Il ne doit pas y avoir de minarets en Suisse. Comme si l'Arabie Saoudite devait être le modèle de la Suisse et qu'il était légitime de répondre à une connerie par une autre connerie, et à la charia par ce que le Conseiller aux Etats vaudois Luc Recordon a fort justement qualifié de " charia chrétienne ".  On rappellera au passage que la plupart des pays musulmans, y compris ceux dont l'islam est religion d'Etat, abritent des églises chrétiennes avec clochers ou bulbes, comme la plupart des pays chrétiens abritent des mosquées avec minarets. Que nos nouveaux croisés fassent le voyage de Marseille à Alger en bateau : la première chose qu'ils verront d'Alger, c'est, surplombant la ville, une cathédrale catholique (avec clochers, cloches et archevêque)... Il est vrai cependant qu'à supposer même que ces héroïques défenseurs de la chrétienté aient le courage de s'embarquer pour les rivages barbaresques, l'image de la cathédrale algéroise ne leur dirait pas grand chose : ces imbéciles ne s'apprêtent-ils pas à exploiter la crise avec la Libye pour faire du régime de Kadhafi, grand pourfendeur, tortionnaire et exécuteur d'islamistes devant l'Eternel (clément et misécordieux) une sorte d'archétype du musulman conquérant, alors que plus féroce que lui à l'égard des islamistes, on n'a guère connu dans le monde arabo-berbère que Saddam Hussein ?

Commentaires

  • Si l'initiative contre les minarets est rejetée, les musulmans vont faire des demandes de construction de minarets dans chacune des 2636 communes où se trouvent des musulmans, aidés en cela par l'Arabie saoudite. Et il y aura des recours contre de telles constructions à ne plus finir, occupant les avocats et les tribunaux, et envenimant les relations entre les musulmans et les non-musulmans.
    Il faut fermer préventivement cette porte de discorde, une fois pour toutes. Les musulmans ont le droit à des lieux de culte pour prier, mais pas de minarets pour crier. Sans la paix confessionnelle, tout le monde y perdra, et en premier lieu les musulmans.
    Et qu'on ne se fasse pas d'illusion. Il ne faut pas prendre les minarets pour des sapins de Noël. Ils finiront par être utilisés, quelles que soient les promesses données par les musulmans, comme ce fut le cas ces derniers temps en Allemagne. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. C'est la politique du saucisonnage.
    Alors, disons-le clairement: prier, oui; crier, non.
    Et qu'on ne vienne pas me dire qu'interdire les minarets viole la liberté religieuse. Les musulmans en Suisse (majoritairement étrangers) bénéficient de toute la liberté de pratiquer leurs cultes en Suisse, et sont bien mieux lotis que les chrétiens d'Egpyte dans leur propre pays où les lieux de culte chrétiens font l'objet d'attaques pratiquement chaque semaine. Les minarets ne sont nullement nécessaires pour pratiquer le culte musulman. Et en tout cas, les musulmans sont mille fois mieux lotis en Suisse que les centaines de milliers de chrétiens en Arabie saoudite qui leur interdit tout culte chrétien sur son sol, même si le culte a lieu dans des maisons privées.

    Sami Aldeeb
    www.sami-aldeeb.com
    Position en faveur de l'initiative dans les trois langues nationales
    http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2009/10/10/position-en-faveur-de-l-initiative-contre-les-minarets-en-tr.html

  • non mais franchement! est ce que les problemes de la suisse se résument aux minarets? NOOOOOOONNNNNN !!!!
    il faut arreter de trouver des explications rationnelles et des jusitifications fondées sur la necessité d'avoir une loi interdisant ses sataniques minarets (soit dit en passant je suis surpris de voir que les musulmans aient pu imaginer des missiles (minarets) il ya de cela 14 siecles (ils etaient deja a l'epoque tres forts)). en fait c'est tout simplement du racisme exprimé par une initiative raciste defendue par des racistes!
    alors on va tout simplement voir si la suisse va etre raciste ou non. la question est la.
    il ne s'agit ni de liberte d'expression ( quelqu'un que tout le monde connait a dit il y a environ 2500 ans, la liberte des uns se termine la ou commence celle des autres), ni de democratie ni de quoi que ce soit d'autre : il s'agit de "RACISME" ou plutot "d'ISLAMOPHOBIE" qui s'est generalisée, approuvée, tolerée, avec une complaisance politique depuis le 11 septembre 2001.
    alors s.v.p arretez de tergiverser, dites le , lachez vous, c'est du RACISME.

    clairvoyant

  • Certes, les problèmes de la Suisse ne se résument pas aux minarets. Tout simplement le peuple est invité à se prononcer s'il veut admettre des minarets ou pas sur sol helvétique. Ceux qui refusent l'initiative contre les minarets estiment qu'elle viole la liberté religieuse. D'autres disent le contraire.

    Je suis de ceux qui pensent que les musulmans pratiquent librement leurs cultes en Suisse depuis des décennies sans minarets et pourront continuer à le faire sans minarets. Je suis aussi de ceux qui pensent que permettre les minarets porte atteinte à la paix confessionnelle parce que tôt ou tard ils seront utilisés pour lancer l'appel à la prière... comme ce fut le cas en Allemagne ces derniers temps, ce que la majorité des Suisses et les autorités refusent.

    Traiter une telle position de raciste ou d'islamophobe est un raccourci dangereux qui vise à empêcher la liberté de pensée et d'expression... qui est aussi une liberté garantie par la constitution autant que la liberté religieuse.

  • Jusqu’à présent, je ne suis pas parvenu à comprendre de quel obscur recoin du subconscient vient, chez certains, ce refus compulsif de comprendre que l’Islam n’est pas une religion comme les autres.

    Ce qu’il y a de cocasse, dans leur attitude, c’est qu’ils appartiennent à une catégorie de gens qui se revendiquent véhémentement du discours des… Lumières – si, si, absolument :o) – et de leur héritage.

    Monsieur Holenweg, l’Islam, ce n’est pas une simple religion au sens où l’entend la Constitution fédérale,

    c’est un système tout à la fois religieux, politique, juridique et social*.

    A ce titre, vous devriez le combattre avec la même hargne dont les vôtres font preuve à l’égard du Panzerkardinal devenu Pape par la grâce du Diable, après avoir servi dans les Jeunesses Hitlériennes. Vous voyez qui je veux dire, j’imagine…

    *Savez-vous que ce système religieux, politique, juridique et social vient de réintroduire la lapidation de la femme adultère dans l’île d’Aceh où vos protégés d’ici, ont réagi au relâchement des mœurs ayant suivi le tsunami de 2004 ?

    En ce qui me concerne, j'estimerai inutile de combattre l’islamisation de nos sociétés, sur tous les terrains et dans toutes ses expressions, le jour où Tariq Ramadan viendra dire à la télévision que cette pratique était dans l’air du temps au VIIe siècle, mais que par rapport au monde d’aujourd’hui, Allah déconnait complètement.

  • A propos des gens comme vous, je me demande toujours à partir de quelle aberration, ils passeront à l’« islamophobie ». Pour le député communiste du Rhône René Gerin, le chemin de Damas était balisé par des burqas. Il a trouvé cet attifement informe « choquant, répulsif ». Il l’est à peine plus que les hijabs qu’on croise déjà quotidiennement dans l’arc lémanique.

    Mme Elisabeth Badinter, a connu le même parcours. Elle tient aux emburquées un discours auquel vous devriez être infiniment plus sensible que moi :

    « Dans une démocratie moderne, où l’on tente d’instaurer transparence et égalité des sexes, vous nous signifiez brutalement que tout ceci n’est pas votre affaire, que les relations avec les autres ne vous concernent pas et que nos combats ne sont pas les vôtres. »

    Vous me direz que, pour vous, cela n’a rien à voir avec de l’islamophobie. Mais tout le monde se fout de ce que cela signifie pour vous. Ce qui importe, c’est que les trois quarts des musulmans de France pensent que la dénonciation de la burqa procède d’une volonté de stigmatisation de l’Islam.

    Les moins ignorants rétorquent que la burqa, le niqab et le hijab ne sont pas plus indécents que les gamines de chez nous qui, à douze ans, se sapent comme des putes des années 60. Et on ne saurait honnêtement leur donner tort.

    Comme il faut, tout aussi honnêtement, reconnaître que le choc des civilisations, c’est aussi cela, et qu’on est d’ores et déjà en plein dedans ! Même si ce n’est encore qu’un début.

    Ce n’est pas parce que je ne sais pas encore ce qui vous fera basculer, que je ne vous dis pas d’ores et déjà « Bienvenue au club ! », mais c’est parce qu’il y a des malveillants qui auraient l’impression que je me paie votre tronche.

  • Afin de ne pas encombrer les blogs et me répéter, je signale ici mon texte sur le voile et la burqa, à ceux qui s'intéressent:
    http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2009/10/12/le-coran-demande-de-voiler-la-tete-ou-le-sexe.html

  • « Mais il n'y a pas non plus de minarets au Vatican. »

    Il faut trimballer une sacrée couche, et être drôlement à court d’arguments, pour comparer les 0,44 km2 de l'Etat du Vatican et les 2'152'000 km2 de l'Arabie Saoudite – pourquoi s’en tenir à la Mecque ? -, où même les croix rouges des véhicules sanitaires de l'armée américains doivent être occultées.

    « ...il n'y en avait ni dans l'Espagner franquiste, ni dans le Portugal salazariste, ni dans la Grèce des colonels. »

    Je ne saurais dire ce qu’il en était, surtout pour l’Espagne, quand je considère le rôle que les Maures ont joué dans la guerre civile aux côtés des nationaux, avant de former la garde personnelle du Caudillo.

    Pour le Portugal et la Grèce, l’absence de mosquées ne doit rien aux dictatures mais à des circonstances historiques séculaires dont, manifestement, vous ignorez tout.

    Maintenant quoi qu’il en soit de ces vieilleries, l’islamisation est en cours au Portugal où on comptait 39 mosquées en mars 2008*, comme en Espagne, où elles sont déjà plus de 200, et où la population combat leur construction pied à pied**.

    Pied à pied, comme ici demain. Minarets ou pas !

    Les techniques de guérilla oppositionnelle élaborée par les écoluches devraient faire merveille aussi contre les succursales de l'obscurantisme mahométan.


    * http://yasmine94290.skyrock.com/profil/photos/49466753

    ** http://www.islamisation.fr/archive/2009/09/23/espagne-el-pais-enquete-sur-les-actions-citoyennes-anti-mosq.html#more

  • CLAIRVOYANT !!!

    Vous êtes l'homme que je cherche désespérément depuis des jours et des jours. Avec votre pseudo, vous allez, j'en suis sûr, répondre à une question que vos coreligionnaires éludent les uns et les autres. Cette question, la voici :

    - En quoi est-il plus raciste de combattre la montée de l'Islam que les menées de l'Eglise de scientologie comme un peu partout, ou la domiciliation de Raël/Vorilhon comme en Valais ?

  • "ces imbéciles ne s'apprêtent-ils pas à exploiter la crise avec la Libye pour faire du régime de Kadhafi, grand pourfendeur, tortionnaire et exécuteur d'islamistes devant l'Eternel (clément et misécordieux) une sorte d'archétype du musulman conquérant, alors que plus féroce que lui à l'égard des islamistes,"

    De qui vous moquez-vous, Holenweg ? la plupart des observateurs tunisiens et algériens disent haut et fort que le colonel est derrière l'Aqmi. Sinon comment expliquer leur équipement sophistiqué en voitures, communication, armes ? Et la politique de l'aqmi sert à 100% les intérêts de la Libye...

  • Bonjour M. Aldeeb,

    "Si l'initiative contre les minarets est rejetée, les musulmans vont faire des demandes de construction de minarets dans chacune des 2636 communes où se trouvent des musulmans, aidés en cela par l'Arabie saoudite."

    "Je suis de ceux qui pensent que les musulmans pratiquent librement leurs cultes en Suisse depuis des décennies sans minarets et pourront continuer à le faire sans minarets"

    Là c'est de la désinformation. D'une part vous sous-entendez que les minarets étaient interdits auparavant, sinon pourquoi une déferlante après une votation qui vise à interdire quelque chose qui était déjà parfaitement autorisé. A Genève nous avons un minaret depuis une vingtaine d'année et sa construction n'a pas, à mon sens, entraîné la demande de minarets dans chacune des autres communes de Genève. Faire croire qu'en n'interdisant pas les minarets on se retrouvera avec une déferlante est totalement infondé et réfuté par notre histoire.

    Non, les musulmans de Suisse pratiquent déjà leur culte avec des minarets, qu'on omet souvent de mentionner parce qu'ils ne donnent pas d'eau au moulin des initiants, parce que depuis une vingtaine d'année qu'ils sont là ils n'ont rien changé,parce qu'ils n'ont jamais demandé à pouvoir faire appel à un muezzin, mieux la population ne connaissait même pas leur existence avant cette initiative, lancée entre autres au nom de la liberté religieuse par un parti d'intégristes catholiques qui se disent favorables à l'introduction de la théorie créationniste dans les écoles. Il y aurait de quoi rire si ce n'était pas si grave pour notre démocratie.

    Que ces exemples ne servent pas aux initiants j'en conviens parfaitement, mais les nier c'est faire de la désinformation. Et je regrette, mais je considère que ce n'est pas acceptable de la part de quelqu'un qui se profile avec un statut d'expert.

  • Eveline Widmer-Schlumpf dans 24Heures ce matin: "Soyons sérieux: l’interdiction des minarets ne va pas obliger les enfants à aller à la piscine."
    Certes, mais l'autorisation des minarets ne va-t-elle pas encourager certains à ne plus envoyer leurs enfants à la piscine? Sera-ce une porte ouverte à d'autres revendications? Et pour les fanatiques un formidable signe d'emprise?
    Les mosquées sont autorisées dans ce pays, au nom de la liberté de culte. Pourquoi vouloir rajouter des minarets? Comment ne pas y voir une volonté d'impérialisme religieux, et donc un retour en arrière?

  • "Non, les musulmans de Suisse pratiquent déjà leur culte avec des minarets, qu'on omet souvent de mentionner parce qu'ils ne donnent pas d'eau au moulin des initiants, parce que depuis une vingtaine d'année qu'ils sont là ils n'ont rien changé,parce qu'ils n'ont jamais demandé à pouvoir faire appel à un muezzin, mieux la population ne connaissait même pas leur existence..."

    Mais maintenant ils sont quatre cent mille et leur minorité agissante ne cesse de revendiquer de nouvelles adaptations de nos moeurs, coutumes et habitudes aux exigences de leur obscurantisme médiéval.

    "...lancée entre autres au nom de la liberté religieuse par un parti d'intégristes catholiques qui se disent favorables à l'introduction de la théorie créationniste dans les écoles."

    Et là où ils dépasseront les bornes, c'est qu'ils seront tout contents de recevoir l'appui massif des musulmans en ce douteux combat qui empoisonne déjà l'existence de dizaines d'enseignants français.

    Parce que figurez-vous que la cause du créationnisme est bien plus avancée chez nos voisins que chez nous. L'islamisation du peuplement aussi, et ceci explique cela.

    Lire : Le créationnisme à l'assaut de l'éducation nationale, sous

    http://antoine.michelot.free.fr/spip.php?article349

  • Pauvres, pauvres islamiste purs et durs qui n'ont même pas encore le droit d'appliquer leur charia chez nous !
    Mais ça viendra, ça viendra...
    Penser que d'affreux Suisses xénophobes voudraient les empêcher de fouetter, lapider ou pendre à leur guise et selon leurs lois à eux me consterne !

    :o)

  • Il n'est nullement besoin d'avoir un minaret pour pratiquer la religion musulmnane. Et une mosquée et un lieu de culte musulman n'ont pas nécessairement besoin d'un minaret. Un exemple : la mosquée Al-Aqsa. http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/96/Al_aqsa_moschee_2.jpg

    Les musulmans en Suisse ont pratiqué et continueront à pratiquer leur religion en toute liberté, avec ou sans minarets, contrairement aux chrétiens en Arabie saoudite qui construit les mosquées en Suisse et ailleurs et qui certainement financera les minarets si l'initiative contre les minarets est rejetée.

    Aucun lieu de culte musulman en Suisse n'est attaquée contrairement aux lieux de culte des chrétiens qui font presque chaque semaine l'objet d'attaques de la part de musulmans.

  • Il n'est pareillement nullement besoin d'avoir un clocher pour pratiquer la religion chrétienne, d'ailleurs la question du clocher n'est mentionné en aucun endroit de la bible, voilà comment pourrait commencer une future initiative tout aussi stupide que la première. Du moment donc que l'on n'interdit le symbole inutile d'une seule religion (qui en comporte toutes), on crée une loi d'exception. Les arguments contre l'iniative ne se font pas en terme de liberté de culte, mais d'égalité dans le traitement du fait religieux.

    Le fait est qu'au moins au niveau fédéral, et espérons-le bientôt dans les divers canton, la Suisse est un pays laïque, ce qui se trouve donc ou non dans le Coran, la Bible ou tout autre écrit saint n'a pas à être pris en compte, ni même discuté, du moment que les pratiques n'enfreignent pas les règles pré-existantes: nous ne sommes pas dans une république théocratique et nous tenons à le rester.

    De même, la réciprocité n'existe pas en droit Suisse. Non seulement on ne voit pas en quoi des mesures d'exception à l'égard des musulmans en Suisse pourront aider les chrétiens dans d'autres pays qui souffrent de même mesures discriminatoires, mais qui plus est j'imagine formidablement l'introduction en Suisse d'un droit à tiroir, d'une législation qui s'adapterait au pays d'origine de la personne concernée (sans compter que beaucoup de musulmans sont...Suisses, ce qui complique encore la situation remarquons-le). Imaginons donc la condamnation à mort en Suisse réservée entre autres aux Chinois ou aux Américains sous prétexte qu'un citoyen Suisse pourrait l'encourir dans ces pays. Parler de réciprocité, c'est non seulement se mettre au niveau de ceux qu'on fustige dans une variante du "c'est lui qui a commencé" digne de nos cours de récréation, mais c'est qui plus est faire du communautarisme. Drôle de retournement de situation.

    Vivement dans deux mois, qu'on en parle plus.

  • "Il n'est pareillement nullement besoin d'avoir un clocher pour pratiquer la religion chrétienne..."

    Et alors ? Ca fait plus de mille ans que les clochers font partie de nos paysages. En d'autres temps, ils ont aussi servi de tour de guet pour prévenir les paysans de l'arrivée des Sarrasins.

    Il est vraiment dommage qu'ils n'aient plus cette fonction et que les curés, au lieu de bénir ceux qui vont bouter le Maure, l'accueillent à leur table et seraient prêts à remplacer le vin de la communion par du thé de menthe si ça pouvait lui complaire.

    "...c'est qui plus est faire du communautarisme."

    On ne peut évidemment pas, en plus, espérer que vous compreniez que le communautarisme est consubstantiel à l'Islam et que le seul fait de l'existence d'une "communauté des croyants", désignée par un nom précis, la Oumma dont les mécréants, les infidèles, les giaour et les kafir que nous sommes sont, par définition, exclus.

    "Vivement dans deux mois, qu'on en parle plus."

    Cela, c'est une des "réflexions" les plus stupides que j'aie lu sur le sujet. Le choc des civilisations a lieu sous vos yeux, l'islamisation se poursuit dans de multiples domaines, dans toute l'Europe, les musulmans sont de plus en plus nombreux, donc de plus en plus revendicateurs et voici une personne du sexe, la frimousse enfarinée, qui croit que dans deux mois, tout sera fini.

    Désolé de vous effrayer avec cela, mais si vous croyez que les centaines de milliers de Suisses qui voteront contre les minarets en resteront là, c'est que vous débarquez de la planète Melmac ! Le mieux serait peut-être d'y retourner...

  • Audrey,

    Rien ne vous empêche de commencer une nouvelle initiative contre les clochers, et essayez de convaincre le gens. Il se peut que je vote pour votre initiative.

    Certes on ne peut pas parler du principe de réciprocité, mais de là à dire que la liberté religieuse est violée en raison de l'interdiction des minarets cela me semble peu crédible... et même hallucinant, surtout si cela provient de musulmans (pas tous) ou de pays musulmans (pas tous) qui sont peu respectueux de la liberté religieuse des autres. En effet, les musulmans en Suisse ont pratiqué et continueront à pratiquer leur religion avec ou sans minarets.

    Ce qui pose problème est que les minarets réclamés aujourd'hui seront demain utilisés pour lancer la prière... en invoquant le principe de l'égalité de traitement que vous signalez(pourquoi les cloches et pas les muezzins?). Et ne venez pas me dire que cela ne sera pas fait. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. L'Allemagne vient d'en fait l'expérience.

    Pour cette raison, du moment que les minarets ne sont pas indispensables pour pratiquer le culte musulman, et que cela risque d'ouvrir la boite de Pandore, avec des recours et des procès à ne plus finir, et enveniment des relations entre les communautés, fermons cette porte de discorde une fois pour toute.

    La Suisse a connu des mesures d'exception à l'égard des catholiques et ces mesures étaient jugées indiepsnsables et furent inscrites dans la constitution de 1874 pour apaiser les tensions. C'était salutaire pour la paix confessionnelle. Il en est de même dans la situation actuelle avec les musulmans dont les revendications rampantes suscitent des craintes dans la population (pensez par exemple à ces femmes en paquets de fêtes couvertes des pieds à la tête). Si la paix confessionnelle est au prix de l'interdiction des minarets - inutiles pour la liberté religieuse - alors interdisons ces minarets.

  • "En d'autres temps, ils ont aussi servi de tour de guet pour prévenir les paysans de l'arrivée des Sarrasins.

    Il est vraiment dommage qu'ils n'aient plus cette fonction"

    Faudrait-il donc voir aussi dans les clochers un symbole d'un "pouvoir politico-religieux"? Menaçant la liberté confessionnelle? Qu'en voilà une information qui plairait au sieur Freysinger!

    "une personne du sexe"

    parce que vous, en tant qu'homme, vous n'êtes pas "du sexe"? Ou ne serait-ce que la vieille rengaine du "tota mulier in utero"? "Beau sexe" ou "sexe faible" d'ailleurs?

    Vu votre sexisme primaire, il n'y a pas de doute que vous vous entendriez très bien avec les talibans...

    "mais si vous croyez que les centaines de milliers de Suisses qui voteront contre les minarets en resteront là"

    A croire que les intégriste terroristes ne sont pas toujours ceux que l'on croit...

    Pour ma part je ne tiens pas à continuer cette conversation. Si vous aimez à effaroucher la donzelle écervelée, je n'ai pas pour vocation à écouter la complainte des cyber-militants identitaires à la petite semaine.

  • Nullement besoin d'un clocher pour pratiquer la religion Chretienne??? non mais 100blagues vous sortez d'ou! le clocher a d'autre fonction ne serait-ce qu'indiquer l'heure du jour et non pas comme le minaret l'heure de la priere!

    voter pour l'initiative n'a en soit aucune intention islamophone mais pour signifier a l'autre que" ici cela ce passe comme ca et pas autrement" expression simpliste peut-etre mais claire et comprehensible de tous y compris les disciples de mahomet.

    essayez de noyer le poisson dans des commentaires a l'eau de rose ne fera que nous reconforter dans notre choix.

  • Audrey, je vous offre cette image:
    http://www.muslima.com/French/member_profile.cfm?ID=1779632&searchposition=151&searchtotal=1000

  • effaroucher la donzelle écervelée :))) Audrey, j'aime bien quand vous êtes dans le coin mdr

  • Encore un petit clin d'oeil pour Audrey:
    http://fr.novopress.info/35037/diam%E2%80%99s-du-chaos-mental-a-l%E2%80%99islam/

    Du rap islamique... je serai curieuse d'entendre ça...
    "C'est pas l'école qui nous a dicté nos codes, non, non...!"

  • Tiens, elles ressemblent drôlement à la dame de l'affiche...
    http://fr.novopress.info/35461/hopitaux-de-plus-en-plus-de-femmes-voilees/

  • Ja crois que l'affiche d'aujourd'hui en suisse c'est la rapport Goldestone, et rien d'autres!

  • Avec les clochers,certains maires ou politiques responsables,veulent rendre muet certains clochers ou comme bannir les fêtes religieuses chrétiennes à l'école etc...pour ne pas heurter la sensibilité des musulmans.

    Ce genre d'attitudes est certainement des initiatives personnels en croyant faire plaisir et de vivre en paix avec la communauté musulmane,alors que cette dernière généralement n'a rien demandé ou seulement par un infime minorité qui hait nos valeurs chrétiennes.Faut non plus pas s'étonner qu'après ces d'attitudes,des partis comme l'UDC lance ce genre d'initiative

  • SCIPION,

    vous confirmez avec votre question que vous etes bel et bien un "RACISTE".

    d'autres part je sais que la suisse est ce qu'elle maintenant grace au fait que chaque citoyen dans ce pays a sa place quelque soit sa region geographique, linguistique et son appartenance religieuses (catholique, protestant, boudhiste, musulamans...ou autre). chaque citoyen se sent chez lui dans ce beau pays. de plus on est dans une democratie non? car qu'il vous en déplaise il y a des suisses musulmans et qui ont les memes droits que vous . il n y a pas 2 categories de suisses. tous les citoyens suisses sont égaux. plus on va marginaliser une categorie de gens et plus on va marginaliser une categorie de personne.
    dans ce monde qui devient de plus en plus petit il y a des gens qui vivent encore dans une image figée de l'histoire de l'humanité.
    qui croient qu'il n y a qu'eux qui detiennent la verité et la sagesse et qu'en dehors d'eux et de leur façon de voir le monde tout est faux.
    relisez votre histoire et celle des autres civilisations, cela vous permettra peut etre de vous élever.
    permettez moi de vous le dire mais si vous voulez qu'il y ait un semblanr de paix il faut apprendre a vivre les uns avec les autres.

    N.B : arretez s'il vous plait de nous parler de l'arabie saoudite car d'une part ce n'est pas un exemple de democratie et d'autre part je vous rappelle qu'elle a été créee et soutenue par les pays occidentaux et leur argent pouri se trouve essentiellement dans les banques suisses.

  • Je reprends de http://www.arcinfo.ch/home/home-arc/article/210038.html

    La Jeunesse socialiste suisse (JSS) a annoncé lundi s’opposer fermement à l'initiative populaire anti-minarets en revendiquant une séparation stricte entre l’Eglise et l’Etat. La JSS propose notamment la suppression de l’impôt ecclésiastique, la fermeture des facultés de théologie et le retrait des crucifix dans les classes.

    Peut-être qu'il y aura aussi une initiative pour interdire les cloches. C'est la démocratie. Et le peuple votera comme on vote sur les minarets. Rien de mal en cela.

    Pourquoi parler de l'Arabie saoudite?
    1) Parce que c'est le pays qui finance principalement la construction des mosquées en Suisse. La Fondation culturelle islamique de Genève qui gère la mosquée de Genève est financée par ce pays.

    2) Parce que certains pays musulmans et certains musulmans estiment que la Suisse viole la liberté religieuse des musulmans en interdisant les minarets, ce qui est faux... et surtout hallucinant venant de la part de pays musulmans (pas tous) et de musulmans (pas tous) qui ne respectent pas la liberté religieuse des non-musulmans.

    Est-il nécessaire de rappeler qu'il est interdit d'avoir un culte chrétien en Arabie saoudite même dans un appartement privé?
    Est-il nécessaire de rappeler que des lieux de culte chrétiens sont attaqués presque chaque semaine en Egypte?

  • "Nullement besoin d'un clocher pour pratiquer la religion Chretienne??? non mais 100blagues vous sortez d'ou! le clocher a d'autre fonction ne serait-ce qu'indiquer l'heure du jour et non pas comme le minaret l'heure de la priere!"

    L'heure du jour? N'auriez-vous donc pas de montre? Et à quoi sert-il d'avoir l'heure du jour pour pratiquer la religion chrétienne? Sans blague (ici on évite généralement le langage "sms"), j'avoue avoir de la peine à trouver ce qui rendrait un clocher essentiel au culte chrétien...

    "voter pour l'initiative n'a en soit aucune intention islamophone mais pour signifier a l'autre que" ici cela ce passe comme ca et pas autrement" expression simpliste peut-etre mais claire et comprehensible de tous y compris les disciples de mahomet."

    Quel joli lapsus, et quel argumentaire... ce qui reste dommage c'est qu'il apparaît que tout le monde n'a pas la même définition du "cela se passe comme ça et pas autrement".

    "essayez de noyer le poisson dans des commentaires a l'eau de rose ne fera que nous reconforter dans notre choix."

    Et bien, si on peut au moins vous apporter du réconfort et/ou vous conforter dans votre choix, c'est déjà ça.

    Quant à la photo, j'ai de la peine à voir quel est le rapport avec le minaret? Faut-il donc croire que la magie des votations pourrait faire disparaître les voiles intégrales? Ou alors que le sujet de la votation est complètement à côté de la plaque puisque vous n'avez d'autres choix que d'argumenter hors-sujet des minarets? Faudrait-il que je trouve moi aussi une photo d'une religieuse portant cornette et tout le toutim histoire de ne pas trop élever le niveau? Remarquez qu'avec le bon suisse scipion, on a déjà un bel aperçu de ce que serait le sort des femmes dans la vision des conservateurs bien de chez nous. Ce sont d'ailleurs les mêmes qui prétendent combattre aujourd'hui l'Islam au nom de l'égalité homme-femme. A croire que plus c'est gros, plus ça passe...

  • "voiles intégraux" évidemment...

  • Audrey,

    À quoi sert un minaret? Appeler à la prière et rappeler le devoir de l'accomplir. Or aujourd'hui il n'est nullement besoin de minarets: il suffit de régler sa montre, son reveil, son portable, son ordinateur, sa radio ou sa télévision. Ainsi la personne concernée peut accomplir sa prière si elle veut. Cela a l'avantage de ne pas déranger par un appel généralisé ceux qui ne veulent (ou ne peuvent pas prier (parce qu'ils sont malades)... à moins qu'on veuille obliger tous à prier, ou les enquiquiner.

    La photo: les femmes avec le voile intégral et les minarets appartiennent au même phénomêne de ces revendications rampantes et qu'on ne sait pas où elles s'arrêteront. L'acceptation de l'initiative contre les minarets peut aider à feiner ce phénomène. Si l'initiative est acceptée, on assistera à une éclosion de ces revendications sans aucun frein au nom d'Allah. Adieu la paix confessionnelle et bonjour les dégâts.... et les musulmans en seront les premiers perdants. Par conséquent, les musulmans suisses doivent être les premiers à voter en faveur de l'initiative contre les minarets.

  • "...la fermeture des facultés de théologie."

    Il faudrait surtout étendre cette faculté pour former les imams.

    "Pourquoi parler de l'Arabie saoudite?
    1) Parce que c'est le pays qui finance principalement la construction des mosquées en Suisse. La Fondation culturelle islamique de Genève qui gère la mosquée de Genève est financée par ce pays."

    Et c'est justement ma revendication pour former les imams.Justement pour éviter que celui qui paye commande.

  • Je partage votre point de vue qu'il faut former les imams en Suisse, dans le respect du droit suisse, afin d'éviter que des imams "made in Arabia" ou "made in Egypt" viennent endoctriner et embrigader la communauté musulmane suisse.

  • In Hypocras Veritas! :))))))))

  • @ clairvoyant

    "qui croient qu'il n y a qu'eux qui detiennent la verité et la sagesse et qu'en dehors d'eux et de leur façon de voir le monde tout est faux."

    Ben...demandez-le à Hani Ramadan! :)))))))

  • "À quoi sert un minaret? Appeler à la prière et rappeler le devoir de l'accomplir. Or aujourd'hui il n'est nullement besoin de minarets: il suffit de régler sa montre, son reveil, son portable, son ordinateur, sa radio ou sa télévision."

    Tout à fait, mais dans la mesure où il ne sert à rien en Suisse (pas d'appel à la prière, aucune demande formulée en ce sens de la part des mosquées qui disposent déjà de minarets depuis plus de vingt ans), soit il ne dérange personne, soit on fait une loi générale sur les éléments ostentatoires inutiles. La loi doit être claire, et la même pour tous les résidents, quelle que soit leur confession. En pratiquant des lois d'exception comme celle-ci, il deviendra difficile d'expliquer face à d'autres revendications que chez nous on ne fait pas d'entorse communautaire, puisque par essence, c'est ce que les initiants proposent.

    Aux dernières nouvelles le voile intégral concernerait quelques 350 femmes sur tout le territoire français, rapporté à notre population cela doit faire une petite dizaine. Un phénomène totalement marginale qui est loin de représenter des "revendications musulmanes". Si le voile est un problème, alors votons sur ce problème, pas sur un élément architectural qui ne signifie absolument rien.

    "Si l'initiative est acceptée, on assistera à une éclosion de ces revendications sans aucun frein au nom d'Allah."

    Je comprends toujours mal pourquoi ces revendications n'auraient pas éclaté avant, donc dans une période où les minarets étaient parfaitement autorisés. Nous ne votons pas pour autoriser quelque chose d'interdit, qui pourrait donc ouvrir des vannes, mais pour interdire ce qui n'avait jamais posé de problème auparavant, et qui n'a d'ailleurs posé problème que parmi les intégristes d'un trou perdu de Soleure, qui ont finalement montré leur attachement à la liberté religieuse en vandalisant la mosquée, ce qui leur ôte définitivement tout crédit, en sus de l'appui qu'ils ont reçu par un élu communal du PNOS, parti fasciste, puisqu'il ne propose rien de moins que la supression des partis et l'élection d'un gouvernement à durée illimitée...

    Les fanatiques sont bien là, les menaces à peine voilées (sic) d'un Scipion en cas de non à l'initiative prouvent bien cela, mais je crains réellement qu'on se trompe de cible.

    C'est en campant fort sur ses principes d'égalité qu'on peut dire légitimement non aux intégristes de tout bord.

  • « Pour ma part je ne tiens pas à continuer cette conversation. »

    Parce que vous appelez cela, une conversation, vous ? Une conversation, ce n’est pas opposer des impressions, des sentiments et des états d’âme à des arguments !

    P.S. – Pour « personne du sexe », je vous suggère de vous informer… Comme disait mon grand-père, on est apprenti(e) tout le temps de sa vie.

  • "vous confirmez avec votre question que vous etes bel et bien un "RACISTE"."

    Et encore, j'ai l'impression que vous ne connaissez pas mes considérations sur les peuples efficients et les peuples stagnants. Vous sauriez qu’en plus de la race musulmane, il y en a un nombre indéterminé, mais important, dans mon collimateur.

    Cela dit, comme tous les impuissants qui vous ont précédé, vous ne répondez pas à ma question. Ce qui ne me ravit ni ne me déçoit, c’est conforme à ce que je prévoyais.

    "...mais si vous voulez qu'il y ait un semblanr de paix il faut apprendre a vivre les uns avec les autres."

    Vous apprenez ce que vous voulez, c'est votre affaire, mais vous seriez mieux inspiré d'apprendre à vos frères musulmans à vivre comme chez nous, plutôt que de tenter de nous faire vivre comme chez eux ! Parce que jusqu'à ce que nous en soyons réduits au rôle de minoritaires, ce sont eux les marginaux ! A priori !

    "...je vous rappelle qu'elle a été créee et soutenue par les pays occidentaux et leur argent pouri se trouve essentiellement dans les banques suisses."

    Et qu'est-ce que vous voulez que ça me foute ? C'est un cocasse, le (pas si) clairvoyant (que ça) :o)

  • Audrey,

    Une fois les minarets construits, vous ne pouvez pas empêcher leur utilisation (pourquoi les cloches et pas les muezzins? égalité de traitement dont vous avez parlé plus haut). On commence par construire, et ensuite on les utilise. C'est la politique du saucisonnage. L'Allemagne en a fait les frais ces derniers temps malgré les engagements des musulmans de ne pas les utiliser:

    Lire svp
    http://www.badische-zeitung.de/rheinfelden/rheinfelden-aerger-um-lautsprecher-auf-dem-minarett--20891362.html&rurl=translate.google.fr&usg=ALkJrhhahqxYpAT_nmSh78-npDKVcaJQxw
    et
    http://www.weckstube.com/deutschland/1960-es-geht-los-in-rendsburg-soll-der-muezzin-plaerren.html

    Sachez donc que
    - les promesses n'engagent que ceux qui y croient
    et que
    - vous ne pouvez pas donner un tambour à un gosse et lui interdire de l'utiliser.

    Il ne faut pas être dupe, ni prendre les gens pour des idiots.

  • "Je comprends toujours mal pourquoi ces revendications n'auraient pas éclaté avant, donc dans une période où les minarets étaient parfaitement autorisés."

    Mais parce qu'avant, il n'y avait que quelques dizaines de milliers de musulmans en Europe et quelques centaines en Suisse. Maintenant, ils sont dix-sept millions en Europe de l'Ouest et quatre cent mille en Suisse !

    Vous avez une certaine matière dans les yeux et les oreilles, ou c'est tout autre chose ?

    "Aux dernières nouvelles le voile intégral concernerait quelques 350 femmes..."

    Non, aux toutes dernières, elles sont plus de 2000 et ce n'est qu'un début de rectification. Et en plus de la burqa, il y a aussi le niqab et le hijab, qui ne valent guère mieux !

    "C'est en campant fort sur ses principes d'égalité qu'on peut dire légitimement non aux intégristes de tout bord."

    Allez raconter ça sur la tombe de Theo Van Gogh ou à Ayaan Hirsi Ali, pendant qu'elle est encore vivante. En tant que Batave d'adoption, elle en connaît un rayon dans le domaine des "principes d'égalité".

  • "Une fois les minarets construits, vous ne pouvez pas empêcher leur utilisation (pourquoi les cloches et pas les muezzins? égalité de traitement dont vous avez parlé plus haut)."

    Et ce seront les mêmes qui défendent aujourd'hui les minarets qui, demain, défendront les appels du muezzin, avec les mêmes arguments à la virgule près !

    Paix religieuse, égalité de traitement, et autres foutaises ne tenant aucun compte du fait que l'Islam est une religion INTRUSIVE sur des territoires qui ne lui jamais appartenu !

  • Non vous aviez raison, la pleine jouissance de ses facultés mentales contre la vocifération vulgaire et misogyne d'un parano qui affirme affuter sa fourche ne forment malheureusement pas une discussion.

    Au soir du 29 novembre j'aurai une petite pensée toute particulière pour vous Scipion et le "combat" que vous meniez il y a déjà plus de trois ans sur les forums d'infrarouge. En espérant que vos actions se portent un petit peu plus loin que vos beuglements dans le douillet anonymat du net, histoire qu'on vous enferme le plus vite possible. A moins que ce ne soit déjà le cas évidemment ;-)

    Pour moi c'est stop, mais vous pouvez continuer votre cyber-lutte si cela vous soulage évidemment. On est en démocratie après tout.

  • http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-07-29/port-du-voile-integral-un-phenomene-tres-marginal-assure-la-police/920/0/365317

    on aura certainement mal renseigné la direction centrale du renseignement intérieur français...ou comme le dit fabuleusement bien Anne Roumanoff: "On ne nous dit pas tout!".

  • "l'Islam est une religion INTRUSIVE sur des territoires qui ne lui jamais appartenu !"... et depuis quand un territoire appartient-il à une religion ? depuis le christianisme, religion intrusive sur un territoire païen ?

  • Ouais, ben à voir la photo, rien qu'une, c'est déjà trop... Quelle horreur!

    PS: si j'ai mis l'article + photo de la burqua, c'était juste pour dire que la dadame sur l'affiche, c'est pas un mythe... Aucun rapport avec les minarets, si ce n'est que c'est la même religion/ culture. Et puis, il faut lire le texte aussi. Bon, c'est vrai que c'est minoritaire, mais ça se passe quand même dans le pays voisin du nôtre, au XXIème siècle. Ça fait (juste un tout petit peu) peur...

    J'aimerais bien entendre les musulmans modérés prendre position...

  • Franchement, selon moi ce référendum anti-minarets n’est pas un sujet qui mérite la discussion. C’est déjà assez la honte de devoir voter là-dessus, pas la peine d’en rajouter !

    C’est au contraire d’en débattre qui est grave quelque part. Cela permet, en effet, à tous ces paranos, intolérants et autres racistes en tout genre d’annoncer rien de moins que … L’apocalypse !
    Selon eux cette dernière consisterait en la destruction imminente du (si gentil !) monde judéo-chrétien par les méchants islamistes et leur odieux référendum ne serait qu’un premier geste de... résistance... rien que ça !
    Je veux bien que le 11 septembre ait laissé des traces, mais bon, le simplisme a ses limites….

    C’est vrai, ceci dit, qu’en tant de crise plus particulièrement, il n’y a pas mieux comme distraction que la désignation de boucs émissaires. Apparemment, aujourd’hui, ce sont les musulmans qui ont remplacé les communistes au poste (pourtant mérité par bien pires) d’ennemis publics no 1.

    C’est pour cela que je pense qu’il vaut mieux laisser ce non sujet à ceux qui ont en fait leur porte étendard et les laisser s’autoconvaincre parmi….

    Autant utiliser notre temps et notre énergie à essayer de changer ce qui peut l’être plutôt qu’à faire peur aux gens…Ce n’est pas les vrais soucis qui manquent….

  • La première fois que j'ai vu une fille avec voile intégral dont on ne voit que les yeux, c'était en 1976, à la bibliothêque de l'Université du Caire. J'ai commencé à trembler pensant être devant une sorcière... surtout qu'elle me fixait avec les yeux. Depuis, chaque fois que je vois une fille avec le voile intégral je revis le même cauchemar.

    Et je ne comprends pas comment les autorités française ou suisses peuvent tolérer de tels habits... surtout que des terroristes s'en servent pour commettre des crimes: http://www.debbieschlussel.com/2886/more-burka-clad-crime-the-burka-terrorist/

    Les autorités jordaniennes ont mis en garde la population contre les personnes portant le voile intégral. A Amman, la police a arrêté 50 voleurs portant le voile intégral qui avaient commis 170 vols. C'était des hommes voilés.
    http://www.ammonnews.net/article.aspx?articleNO=42114

  • "...on aura certainement mal renseigné la direction centrale du renseignement intérieur français..."

    C'est possible. Voici l'information que j'ai et à ma connaissance, elle n'a pas été démentie par le service mis en cause : "Quelque 2 000 femmes porteraient la burqa en France. Le chiffre apparaît dans un rapport sur l'islam, rédigé cet été par la sous-direction de l'information générale du ministère de l'Intérieur et resté confidentiel."

  • "Est-il nécessaire de rappeler qu'il est interdit d'avoir un culte chrétien en Arabie saoudite même dans un appartement privé? Est-il nécessaire de rappeler que des lieux de culte chrétiens sont attaqués presque chaque semaine en Egypte?"...
    Est-il nécessaire de rappeler que la conneries des autres n'excuse pas celle des nôtres, et que vouloir appliquer sur le terrain religieux la loi biblico-coranique du talion (on attaque les églises en Egypte ? Interdisons les minarets en Suisse...)n'aura pas d'autre effet que nous faire ressembler à ceux que l'on prétend combattre ?

  • "!"... et depuis quand un territoire appartient-il à une religion ?"$

    Un territoire appartient de facto, à une ou plusieurs religions, par les traces indélébiles qu'elle(s) lui a (ou ont) imprimé.

    Ainsi la Suisse appartient au christianisme par l'abbatiale de Romainmôtier, la Chartreuse de la Valsainte, le couvent d'Einsiedeln, etc., etc., etc., tandis que l'Afghanistan appartient à l'Islam, par les ruines des Bouddha de Bamiyyan...

    "...depuis le christianisme, religion intrusive sur un territoire païen ?"

    Le christianisme ou l'Islam, il faut voir, c'est vraiment du cas par cas...

  • "Interdisons les minarets en Suisse...)n'aura pas d'autre effet que nous faire ressembler à ceux que l'on prétend combattre ?"

    En cas de victoire du OUI - on ne sait jamais, des fois que des musulmans fassent une fleur aux initiants, comme ils en ont fait une à vos camarades espagnols -, vous pourriez porter un badge :

    "Moi, j'ai voté NON ! Plutôt crever que de ressembler à un musulman !" :o)

  • "Est-il nécessaire de rappeler que la conneries des autres n'excuse pas celle des nôtres, et que vouloir appliquer sur le terrain religieux la loi biblico-coranique du talion (on attaque les églises en Egypte ? Interdisons les minarets en Suisse...)n'aura pas d'autre effet que nous faire ressembler à ceux que l'on prétend combattre ?"

    Il ne s'agit pas de faire des "conneries" comme les autres ou d'excuser les nêtres, mais de refuser leurs accusations que la liberté religieuse n'est ps respectée en Suisse en raison de l'interdiction des minarets. L'interdiction des minarets ne vise pas à punir les musulmans pour les "conneries" que leurs états d'origine font aux chrétiens, mais pour sauvegarder la paix confessionnelle en Suisse.

    S'il fallait faire comme fait l'Arabie saoudite, il faudrait fermer tous les lieux de culte musulmans en Suisse, et en premier lieu la mosquée de Genève construite par l'Arabis saoudite. Ce que personne ne réclame.

  • "Et je ne comprends pas comment les autorités française ou suisses peuvent tolérer de tels habits..."

    La lâcheté ! Ne cherchez pas plus loin. Elles ont laissé le processus d'islamisation s'engager et les rares fois où elles tentent encore de le freiner, il suffit que les musulmans glapissent "Islamophobie ! Islamophobie !" pour qu'elles retournent aussitôt à la niche, la queue entre les jambes...

    P.S. - Votre ouvrage "Avenir des Musulmans en Occident, cas de la Suisse" est une mine d'informations pratiquement inépuisable. Je vous remercie de le mettre la disposition des internautes qui souhaitent vraiment s'informer sur l'un des thèmes d'actualité les plus brûlants de ce début de millénaire.

  • "Elles ont laissé le processus d'islamisation s'engager"

    On appelle cela faire La politique de l'autruche!

  • "Il ne s'agit pas de faire des "conneries" comme les autres ou d'excuser les nêtres, mais de refuser leurs accusations que la liberté religieuse n'est ps respectée en Suisse en raison de l'interdiction des minarets"

    Peu m'importe "leurs" accusations : ce n'est pas la "liberté religieuse" qu'une interdiction des minarets (mais pas des clochers ou des bulbes ou des coupoles) menacerait, mais un principe bien plus fondamental en démocratie et en laïcité : l'égalité des droits et des devoirs.

    "L'interdiction des minarets ne vise pas à punir les musulmans pour les "conneries" que leurs états d'origine font aux chrétiens, mais pour sauvegarder la paix confessionnelle en Suisse"

    La "paix conbfessionnelle" m'est parfaitement indifférente : elle a été mise à mal lors du Kultukampf, et des combats pour la laïcité, et nous nous en sommes trouvés fort bien. Que les confessions et religions s'affrontent tant qu'elles veulent, et si possible s'affiaiblissent les unes les autres au gré de ces affrontements -tant qu'elles ne nous prennent pas en otages, ou ne nous transforment pas en victimes, de leurs étripages. Que les croisés et les djihadistes se fassent réciproquement tout le mal qu'ils peuvent, c'est tout le bien que je nous souhaite. A défaut de pouvoir écraser l'infâme, laissons les infâmes s'écraser les uns les autres...

    Enfin, quant à la proscription du voile intégral, elle est déjà possible par l'application, égalitaire et laïque, des lois proscrivant l'usage sur la voie publique et en dehors des périodes de fêtes masquées (caranaval, Escalade) de vêtures masquantg le visage. Pas besoin d'une loi contre le voile intégral, les dispositions contre les cagoules suffisent...

    S'il fallait faire comme fait l'Arabie saoudite, il faudrait fermer tous les lieux de culte musulmans en Suisse, et en premier lieu la mosquée de Genève construite par l'Arabis saoudite. Ce que personne ne réclame.

  • "P.S. - Votre ouvrage "Avenir des Musulmans en Occident, cas de la Suisse" est une mine d'informations pratiquement inépuisable. Je vous remercie de le mettre la disposition des internautes qui souhaitent vraiment s'informer sur l'un des thèmes d'actualité les plus brûlants de ce début de millénaire"

    Je suis content de savoir que cet ouvrage vous est utile. Faites-le connaître autour de vous. Un ouvrage est inutile si personne ne le lit. Qu'on me permette ici de redonner le lien pour ceux qui veulent le télécharger gratuitement en français ou en italien:

    - Avenir des musulmans en Occident, cas de la Suisse: http://www.sami-aldeeb.com/files/article/393/French_Avenir_des_Musulmans_en_Occident_cas_de_la_Suisse.pdf
    - Avvenire dei musulmani in Occidente, caso della Svizzera: http://www.sami-aldeeb.com/files/article/397/Italian_Avvenire_dei_musulmani_in_Occidente.pdf

  • "On appelle cela faire La politique de l'autruche!"

    C'est la tare majeure de la démocratie : on laisse pourrir, en espérant que l'abcès n'éclatera pas avant l'arrivée d'une nouvelle génération de "responsables" qui, à leur tour, tenteront de faire durer le pourrissement...

  • "Qu'on me permette ici de redonner le lien pour ceux qui veulent le télécharger gratuitement en français ou en italien..."

    Je ne l'ai pas fait, parce que j'estimais qu'il ne m'appartenait pas de "distribuer" un ouvrage qui n'est pas à moi... :o)

  • "n'aura pas d'autre effet que nous faire ressembler à ceux que l'on prétend combattre ?"

    Si vous croyez que les Islamistes ont les mêmes états d'âmes que nous? Ils comptent justement sur une phrase comme celle-ci pour obtenir ce qu'ils veulent. Je ne dis pas ce qu'ils désirent mais bien ce qu'il veulent obtenir!

  • Ce que les islamistes souhaitent, c'est que nous ressemblions le plus exactement possible au "portrait" qu'ils font de nous. Et donc que nous nous livrions à l'exercice imbécile qui consiste à combattre des minarets au lieu que de combattre l'islamisme.

  • @ Blondesen

    "Pauvres, pauvres islamiste purs et durs qui n'ont même pas encore le droit d'appliquer leur charia chez nous !
    Mais ça viendra, ça viendra...
    Penser que d'affreux Suisses xénophobes voudraient les empêcher de fouetter, lapider ou pendre à leur guise et selon leurs lois à eux me consterne !"

    J'adore! ces quelques lignes valent toutes les tartines lues sur les minarets!
    Bravo Blondesen!

  • Pascal Holenweg

    Je combats les deux!

  • Non, voue ne combattez que des minarets. Comme d'ailleurs les "affreux Suisses xénophobes", grimés pour l'occasion en défenseurs des droits des femmes, mais qui ne songent nullement à empêcher leurs jumeaux islamistes de "fouetter, lapider ou pendre à leur guise et selon leurs lois à eux" : leur pognon nous intéresse, leur pétrole fait avancer nos bagnoles, leurs potentats sont les bienvenus chez nous. D'ailleurs, n'avons pas nous même pendant des siècles "fouetté, lapidé ou pendu" à notre guise et "selon nos lois à nous" ?

  • Aaaah ben c'est ben vrai, ça M'sieur Holenweg !
    Il y a quatre ou cinq siècles, nos ancêtres se privaient pas de fouetter, de pendre et d'étripatouiller ceux qui priaient pas comme eux.
    (ils connaissaient même pas la lapidation, ces sauvages, ah les cons !).
    En tout cas, vous z'avez bien raison !
    Au nom du progrès: "EN ARRIÈRE, TOUTE !"

    :o)

  • "Que les croisés et les djihadistes se fassent réciproquement tout le mal qu'ils peuvent, c'est tout le bien que je nous souhaite. A défaut de pouvoir écraser l'infâme, laissons les infâmes s'écraser les uns les autres..." Parce qu'à Londres, Madrid, New-york, Paris, etc., car celà remonte au début des années 80's, et aussi en Algérie, Egypte, Israël, Kenya,etc., les assasinats de masses ou individuels perpétrés par les islamistes (et rappellont que tous ces faits déchainèrent moins de colère dans les pays musulmans ou en Europe, que des petits dessins), ces morts donc ne furent que des cadavres de croisé? Vous ne nous faites pas rire, Monsieur Hollenweg! Vous êtes prêts à tout justifier!
    Et ce jusqu'au mare de sang pasées présentes et futures. Il y a là quelque chose de répugnant!
    A ce stade ce n'est plus de la simple imbécilité, c'est une affaire d'égo!
    Et à partir de là, vous salissez les causes que vous prétendez défendre!

  • En bref, vous d'êconner mecque! grave,Monsieur Hollenweg!

  • Qui a dit que seuls les imbéciles combattent la construction ders minarets!

    . Il y a ceux qui pensent que les musulmans mettent la pression pour mieux assouvir leur pouvoir. Ils n'ont pas tort.

    - Il y a ceux qui pensent que c'est une affaire de construction. Ils n'ont pas tort.

    - Il y a ceux qui pensent que l'appel à la prière est un non-sens. Ils n'ont pas tort.

    - Il y a ceux qui pensent que modifier la Constitution pour cette "pécadille*. est stérile. Ils n'ont pas tort.

    - Il y a ceux qui pensent pourquoi tant de suisses s'entredéchirent pour cette cause? Ils n'ont pas tort.

    - Il y a ceux qui pensent: pourquoi le musulman de la rue ne prend pas position. Ils n'ont pas tort.

    - Il y a ceux qui pensent que les frères Ramadsn et consorts nous mènent par le bout du nez, tous ces docteurs en "subtilité". Ils n'ont pas tort.

    - - Il y a ceux qui pensent que cette iniative est une erreur. Le débat autour de celle-ci démontre le contraire. Cette religion d'un autre temps n'a plus lieu d'être, encore moins sous nos latitudes. Alors, trouvons une solution pour barrer la route à cette instrumentalisation. avec ou sans minarets.

    Bon dimanche

  • "Comme d'ailleurs les "affreux Suisses xénophobes", grimés pour l'occasion en défenseurs des droits des femmes, mais qui ne songent nullement à empêcher leurs jumeaux islamistes de "fouetter, lapider ou pendre à leur guise et selon leurs lois à eux..."

    Et alors ? Où est le problème ? Moi, c'est très simple, ce que je souhaite, c'est que chacun puisse vivre chez lui en fonction de ses règles propres. Même si elles sont sales.

    Leurs institutions sont le produit de leurs identité, comme nos institutions sont le produit de notre identité. C'est pour refuser de cette réalité, toute simple que la planète bisounours, si jamais elle voit le jour, finira dans un bain de sang.

    "D'ailleurs, n'avons pas nous même pendant des siècles "fouetté, lapidé ou pendu" à notre guise et "selon nos lois à nous" ?"

    J'adore ce genre d'arguments. Au motif que, dans la préhistoire, nos ancêtres se sont comportés comme les musulmans dans l'actualité, il n'y a rien à reprocher aux seconds. C'est d'une rare pertinence :o)

  • Scipion, les cultures musulmanes en certains lieux et certaines époques, comme l'Andalousie d'Averroès ou l'Iran d'Avicenne et d'Omar Khayan étaient bien plus sophistiquées - et libres à tous points de vue - que les cultures chrétiennes encore bien des siècles plus tard. Les bûchers de sorcières ne datent pas de la préhistoire, mais de 3 ou quatre siècles pour les derniers.
    Et il y a quelques décennies à peine, une femme bourgeoise adultère pouvait fort bien se retrouver internée à vie dans un hôpital psychiatrique... Votre théorie éminemment raciste du lien indéfectible entre l'identité et les institutions ne tient pas la route une seconde.
    Durant les mille années de notre Moyen âge, par exemple les périodes d'extrême libéralisme sexuel et de pudibonderie forcenée n'ont cessé d'alterner, au rythme en gros de tous les deux siècles. Les sociétés stressées, par la guerre ou la peste, lâchant systématiquement les rênes de la reproduction, comme un végétal qu'on taille pour qu'il reparte. Les sociétés opulentes, ou décadentes selon certains, font moins d'enfants.
    L'évolution des règlements des bains publics, voire leur existence même est à cet égard éclairante. Mais vous concernant, je crains fort que la lumière ne puisse vous atteindre, dans les profondeurs obscures du mauvais côté de la force où vous avez sombré...

  • Ce que je n'ai toujours pas compris, c'est pourquoi on ne vote pas sur l'interdiction pure et simple de l'Islam...toutes ces histoires d'imams version McFondue, c'est mignon, mais si cette religion est la menace incarnée, c'est pas en interdisant 4 pipelines à haut-parleurs qu'on résoudra le problème, ce d'autant plus qu'on nous rebat les oreilles que ces minarets ne sont pas nécessaires à la pratique. L'Islam est un problème ? Alors raus, on importera des Africains bien chrétiens à la place. M'est avis que tout ca c'est un attrape-nigauds électoraliste, pour la façade, qui ne changera strictement rien (à moins qu'on veuille briller dimanche soir sur les forums identitaires français à coups de "nananèreuh on est plus forts que vous")

  • Il est inutile de mettre en opposition orient - occident, ou en rivalité les religions.

    La Nature se charge d'elle-même de réguler le mode de vie des habitants de cette terre, sécheresse, tremblement de terre, famine, réchauffement et refroidissement, virus, sida.

    Et si en plus la Religion vient aliéner l'esprit de l'individu par des lois d'outre tombe, on n'est pas sorti de l'Enfer.

  • Je pense qu'une des choses qui gêne les musulmans en Suisse c'est qu'on puisse mettre en discussion des questions religieuses. Pour eux, les questions religieuse ne se discutent pas. On obéit ou on se tait. Et si aujourd'hui on soumet les minarets au vote populaire, demain ce sera une autre question de religion musulmane qui se posera et le peuple suisse y tranchera. Imaginez des "mécréants" décider pour les musulmans. Scandale.
    Malheureusement c'est l'aléa de la démocratie. Tout se discute. Et tant pis si Allah ou ses adeptes n'en sont pas contents. Il faut faire avec. Les catholiques aussi ont fini par s'adapter, eux qui voulaient être enterrés séparés des "infidèles protestants". Aujourd'hui les musulmans réclament des cimetières pour eux.... et certains cantons cèdent lâchement. Mais cela ne durera pas longtemps. Les musulmans devront aussi accepter d'être enterrés à côté des "infidêles". Ce sera l'objet de la prochaine votation. Puis viendra la question de la circoncision masculine et féminine, du port du voile et de la burqa, des cours de natation, de la formation des imams qui devront accepter les normes suisses. Tout y passera.

    "A Rome, fais comme les romains", conseillait Saint Ambroise au jeune et futur Saint Augustin.

  • "Tout y passera."

    Merci de salir notre Constitution, elle en avait bien besoin. On commence par "Au nom de Dieu tout Puissant", et au final on va y parler en long, en large et en travers de ce bon vieux Allah. Si certains croient encore qu'on va gagner 15 ans de résistance ainsi...

  • "Scipion, les cultures musulmanes en certains lieux et certaines époques, comme l'Andalousie d'Averroès ou l'Iran d'Avicenne et d'Omar Khayan étaient bien plus sophistiquées - et libres à tous points de vue - que les cultures chrétiennes encore bien des siècles plus tard."

    C'est vieux tout ça, et ça ne nous rajeunit pas. S'agissant de l'Andalousie, je note que "de souche", juifs et musulmans ont vécu côte à côte sans se mélanger pendant plus de sept cents ans, si bien que quand il a paru opportun d'expulser les "issus de l'immigration" depuis deux douzaines de générations, il n'y a pas eu beaucoup de problèmes d'identification.

    Mais, de toute manière, je me moque de ce qui était il y a cinq cents ans autant que de ce qui sera dans cinq siècles. Je considère ce qui est aujourd’hui et les schémas de ce que pourrait être demain, si on n’y prend pas garde. Mes ancêtres m’ont légué un pays en état de marche, je ne souhaite pas le confier en voie de sous-développement et d’arriération, aux générations qui nous suivent. C’est aussi simple que cela.

    "... Votre théorie éminemment raciste du lien indéfectible entre l'identité et les institutions ne tient pas la route une seconde."

    Le lien n'est pas "indéfectible", il est "de cause à effet", mais quoi qu'il en soit, vous ne me paraissez pas le type idoine pour débattre de cette question. Je vous ferai donc simplement remarquer que si les pays foireux sont affectés de dirigeants médiocres, le hasard n'y est pour rien du tout. La couleur de la peau évidemment non plus.

  • Intéressant, cette notion de pays foireux et de dirigeants médiocres, six pions... Dans quelle catégorie classez-vous l'Espagne franquiste, l'Italie mussolinienne, la Grèce des Colonels ou la (vade retro satanas) Romandie staufferienne ?
    Allez honnêtement, votre avis... Pays foireux ou dirigeants médiocres ?
    Vous aurez noté que je ne vous ai pas posé la question au sujet du Reich de 12 ans...

  • « Dans quelle catégorie classez-vous l'Espagne franquiste, l'Italie mussolinienne, la Grèce des Colonels ou la (vade retro satanas) Romandie staufferienne ? »

    On ne juge pas un pays sur la base des quelques années qu’a duré un régime politique donné, mais sur des siècles d’histoire, sur la pérennité de sa contribution culturelle, scientifique et industrielle au patrimoine de l’humanité, sur ses grands hommes et ses grandes réalisations…

    Vous êtes vraiment l’homme des petits bouts de lorgnette, vous… J’avais eu l’intuition que vous n’étiez pas l’interlocuteur idoine pour traiter de ce genre de sujet, vous le confirmez amplement.

    « Vous aurez noté que je ne vous ai pas posé la question au sujet du Reich de 12 ans... »

    C’est indifférent, parce que l’énormité de votre question n’en aurait pas été affectée… :o)

  • Six pions, dégonflé! Facho, mais dégonflé ! Il n'ose pas répondre... Et dit nez en moins de grosses bêtises, car la pérennité des apports culturels et scientifiques du monde arabe au patrimoine de l'humanité est énorme et incontestable... De même que celle de la Chine ou de l'Egypte, même si ces pays ont connu des éclipses de quelques siècles... Hors Six pions les méprise ou les traite de pays foireux...
    A l'inverse il estime médiocre les dirigeants de pays qui ne sont indépendants, pour la plupart, que depuis un demi-siècle. C'est ce qui s'appelle une échelle de temps sélective
    En fait, le problème de Six pions c'est qu'il regarde le monde avec ce qu'il prend pour une lorgnette, et qui n'est qu'un kaléïdoscope: ça le rend neuneu !

  • "On ne juge pas un pays sur la base des quelques années qu’a duré un régime politique donné, mais sur des siècles d’histoire, sur la pérennité de sa contribution culturelle, scientifique et industrielle au patrimoine de l’humanité, sur ses grands hommes et ses grandes réalisations" : a cette aune, la Suisse ne vaut pas grand chose... En revanche, Geneve...

  • « Six pions, dégonflé! Facho, mais dégonflé ! Il n'ose pas répondre... »

    Il ose, M. Philippe Souaille, me traiter de dégonflé ! Chaque fois que je poste, sur son blog, quelque chose à quoi il ne peut pas répondre, il me censure froidement. Si je suis un dégonflé, lui, il est gonflé ! Et c’est bien le seul point sur lequel on se complète.

    Et je n’ose pas répondre quoi, mon pauvre radical ? Que Mussolini n’efface pas Ovide, Fra Angelico et Palladio ? Que Franco n’efface pas Cervantès, Mantegna et Gaudi ? Qu’Hitler n’efface pas Neidhart von Reuental, Grünewald, Beethoven et Goethe ?

    « Et dit nez en moins de grosses bêtises, car la pérennité des apports culturels et scientifiques du monde arabe au patrimoine de l'humanité est énorme et incontestable... »

    Quelques connaissances éparses, vieilles de huit ou neuf cents ans pour les plus récentes, auxquelles les peuples mêmes qui les ont développées ont été infoutus de donner suite… Pour aboutir à la conquête de la Lune et à la greffe d’organes, par exemple.

    Un historien comme Sylvain Gouguenheim a, par ailleurs, sérieusement redimensionné le rôle des islamistes dans la transmission des connaissances de l’Antiquité. Il a notamment révélé la place qu’y joue le couvent de Saint-Gall, et c’est un véritable camouflet pour notre camarade Holenweg…

    « De même que celle de la Chine ou de l'Egypte, même si ces pays ont connu des éclipses de quelques siècles... Hors Six pions les méprise ou les traite de pays foireux... »

    Où allez-vous chercher que je considère la Chine comme un pays foireux ? Ici, on tombe dans le pur déconnage, non pas d’après- mais de pendant-boire.

    Quant à l’Egypte, on ne sait pas grand-chose de son peuplement originel et quand on s’immerge dans les foules grouillantes du Caire, on peine terriblement à essayer, en vain par surcroît, de percevoir le frémissement de l’esprit d’Hotepsekhemoui, de Monhoutep II, d’Akhenaton, d’Osorkon III ou de Cléopâtre VII Théa Philopator… En fait, on sent bien d’autres choses :o)

    « A l'inverse il estime médiocre les dirigeants de pays qui ne sont indépendants, pour la plupart, que depuis un demi-siècle. »

    C’est-à-dire depuis deux, voire trois générations de chefs d’Etat, premiers ministres et autres excellences corrompues jusqu’à la moëlle ! Ces « élites » dont un Jean Daniel attendait monts et merveilles, sans pouvoir aujourd’hui encore trouver une explication politiquement correcte à leur impéritie. Peut-être bien parce qu’il n’en existe que d’incorrectes.

    « En fait, le problème de Six pions c'est qu'il regarde le monde avec ce qu'il prend pour une lorgnette, et qui n'est qu'un kaléïdoscope: ça le rend neuneu »

    A cela, j’avais rédigé une réponse bien sentie, mais je viens de lire votre « Goldstone et les minarets ». Je suis à la fois atterré et mort de rire… Atterré par la mièvrerie de vos épanchements et mort de rire parce que vous avez d’ores et déjà mis le doigt dans l’engrenage de l’islamophobie… Pour un mondialisateur humaniste, ça la fout mal :o)

  • "...a cette aune, la Suisse ne vaut pas grand chose..."

    Cf de Georges Andrey, aux Editions First, "La Suisse pour les Nuls" - les mauvaises langues diraient que c'est du sur mesure :o)

    Comme, en ce qui vous concerne, tout est à faire, je ne saurais trop vous conseiller la visite du "Musée des Suisses dans le monde", au château de Penthes.

    Vous verrez, pour un pays extrêmement pauvre, le bilan est plus que globalement positif.

  • On comprend mieux par ces références d'où pouvait bien sourdre la profondeur des analyses de l'idenditaire sous pseudo : des musées du folklore. Manque certes la visite des caves de la Compagnie 1602 et des Vieux Grenadiers, mais la lacune ne saurait rester longtemps sans être comblée...

  • Six pions, je n'ai mis le doigt dans aucun engrenage, car j'ai toujours su différencier très précisément l'Islam des islamistes et reconnaître tout aussi précisément ce qui, dans l'Islam même, en faisait une religion peu adaptée à la laïcité et devait être réformé. Ce à quoi s'emploient certains de mes excellents amis, comme Ali Benouari, fondateur de l'association des Musulmans laïcs.
    Je l'ai écrit dans mon blog, dans mes livres et dans mes articles et ce depuis des années. Tout cela repose sur des principes simples résumés ci-dessus et dans mon blog sur Goldstone, justement. Ainsi que sur une connaissance pratique et intime de l'Islam vieille de quelques décennies et même un peu plus, au travers de diverses circonstances familiales et universitaires.
    Ce qui nous sépare, précisément, c'est l'existence de ces principes républicains auxquels je tiens.
    Sur le fond, je maintiens: dégonflé ! Vous semblez rejeter les dictateurs (encore qu'un peu courts sur les Colonels et la Grèce...) mais tout votre discours pue le racisme et je me souviens de bien des blogs où vous avez défendu les pires infamies, à commencer par le franquisme dont vous semblez un fin connaisseur. Assumez-vous, allez, c'est un blog et votre anonymat vous protège.
    Evidemment, ce sera un peut gênant pour les partis d'excités que vous soutenez, mais plus personne n'est dupe, alors ?

  • "profondeur des analyses de l'idenditaire sous pseudo "
    Bah, l'identitaire est en phase de décrépitude totale en Suisse, étant donné que même D. Baettig, le "patriote mystique", n'a pu rester plus d'un week-end à leur convention annuelle à Orange. Six pions essaie d'importer les débats de basse altitude de fdesouche, grand bien lui fasse, sauf qu'on n'est pas en France ici et que les Brasillach helvètes ne courent pas les rues.

  • "...je n'ai mis le doigt dans aucun engrenage..."

    Mais si, mais si. Vous avez le doigt en plein dedans, et vous ne vous en rendez même pas compte ! Ce qui importe, dans ce genre de problématiques, ce n'est ni la réalité ni ce que vous pensez, mais ce que pense de vous la partie adverse et du moment qu'elle vous considère comme "islamophobe" tous vos efforts de conciliation sont réduits à néant.

    Et comme ces gens sont incapables de comprendre notre mentalité et notre sensibilité, l’échec de la cohabitation est programmé. En France, un sondage informel a montré que 80 % des musulmans considéreraient les attaques contre l'abominable burqa - choquante et répulsive, dit fort justement le député communiste du Rhône, René Gerin - comme une stigmatisation de l'Islam.

    En Suisse, les musulmans, votre excellent ami Ali Benouari inclus, sont pareillement incapables de comprendre que des gens puissent juger le minaret à la fois agressif et arrogant...

    A partir de là, je vous laisse imaginer ce qu’ils pensent des mécréants qui considèrent l’appel à la prière comme une « nuisance sonore ». De là à dire que l’Islam est un facteur de pollution, il n’y a qu’un tout petit pas. Dommage que vous ne l’ayez pas vu venir, mais vous pouvez peut-être encore vous raviser…

    "...une connaissance pratique et intime de l'Islam vieille de quelques décennies..."

    Elle n'est d'aucun poids. Encore une fois, c'est ce que pensent et ce que ressentent les autres qui déterminent le véritable sens et la véritable portée des événements. Votre connaissance pratique et intime d'un certain Islam est infiniment moins utile que celle de la psychologie des peuples en général et des musulmans en particulier !

    "Ce qui nous sépare, précisément, c'est l'existence de ces principes républicains auxquels je tiens."

    Principes républicains qui reposent sur un postulat que quelques milliers d'années d'histoire connue, avant l'actualité quotidienne de tous les jours, si j'ose dire, démentent impitoyablement, à savoir que les problèmes humains sont solubles dans la raison humaine.

    A partir de là, ces principes sont non seulement inopérants, mais encore dangereux en cela qu'ils peuvent facilement déboucher sur des choix dommageables pour celui qui les adopte. Et dangereux, ils le sont d'autant plus lorsque vous les prêtez, a priori, à vos interlocuteurs.

    "Sur le fond, je maintiens: dégonflé !"

    Vous maintenez ce que vous voulez. Vous parlez régimes éphémère, moi, je parle pays pérennes, discuter ne mène nulle part, si ce n’est au Stammtisch de ce Café du Commerce qui vous va tellement mieux à vous qu’à moi.

    « Vous semblez rejeter les dictateurs (encore qu'un peu courts sur les Colonels et la Grèce...) mais tout votre discours pue le racisme et je me souviens de bien des blogs où vous avez défendu les pires infamies, à commencer par le franquisme dont vous semblez un fin connaisseur. »

    En l’occurrence, je ne rejette ni ne défends rien, il est question de peuples foireux et de peuples efficients ayant, les uns et les autres, les dirigeants qu’ils méritent sur la durée… Le reste, ce sont vos procès d’intention.

    A propos de Franco, je persiste à considérer qu’il a certainement sauvé l’Europe du communisme. Une Europe qui n’aurait pas pesé bien lourd coincée entre les communistes de Madrid et de Paris d’une part, et le Staline du « Brise-glace » d’autre part.

    Que vous préfériez le risque de stalinisation de l’Europe aux quelques libertés prises par le régime franquiste à l’égard de vos sacro-saints « principes républicains » en dit long sur votre lucidité politique et votre position sur l’Islam en est éclairée de singulière façon.

    D’une certaine manière, vous me faites penser à ce grand con de Michel Noir, qui préférait perdre une élection que son âme et qui a fini par se retrouver au chtar pour malversations. Ce n’est pas ce que je vous souhaite, même si la composition de la population carcérale devrait représenter une source littéralement providentielle d’enrichissement pour un homme comme vous :o)

    A propos de la Grèce, c’est beaucoup plus compliqué et je n’ai pas envie de m’étendre sur le sujet après avoir observé que, par rapport, à son extraordinaire passé, c’est un peuple qui déçoit beaucoup. Qu’à un moment donné l’armée ait dû prendre le pouvoir pour remettre le pays dans le droit chemin, ne plaide évidemment pas en faveur dudit peuple.

    « mais plus personne n'est dupe, alors ? »

    Plus personne, c’est-à-dire vous, qui ne représentez que vous. Alors…, comme vous dites. :o)

  • "Manque certes la visite des caves de la Compagnie 1602 et des Vieux Grenadiers..."

    C'est un peu fâcheux, chez l'internationaliste à chaux et à sable que vous affectez d'être, de toujours tout ramener à de petites considérations strictement locales. Comme quoi, il n'est pas si facile d'échapper à ses racines.

  • "..., étant donné que même D. Baettig, le "patriote mystique", n'a pu rester plus d'un week-end à leur convention annuelle à Orange..."

    Mettez-vous à sa place. Il s'est trouvé en face de gamins excités qui se la pètent en gueulant qu'ils vont foutre dehors huit ou dix millions d'allogènes...

    Lorsque je ne me suis moi-même trouvé en face d'eux, je leur ai demandé de quelle manière ils voyaient la logistique du déplacement de millions de personnes, hommes, femmes et enfants, dont aucun Etat au monde ne voudrait, à commencer par les pays d'origine des expulsés... Ils n'ont pas compris où je voulais en venir...

    "les débats de basse altitude de fdesouche, grand bien lui fasse..."

    Fdesouche vaut par les informations qu'il diffuse, les débats, comme ici, sont squattés à 90 % par des intervenants médiocres qui, comme vous, excellent surtout à parler de ce qu'ils ne connaissent pas.

    Comme la surcriminalité est la rançon de l'"enrichissante" immigration, le déferlement effréné de l'ignorance est la rançon de la liberté d'expression.

    "...sauf qu'on n'est pas en France ici et que les Brasillach helvètes ne courent pas les rues."

    Vous faites allusion à l'écrivain, au collabo ou à l'homosexuel ?

  • Eh bien voilà, les choses sont un peu plus claires maintenant. Il suffit d'appuyer sur le bon bouton, et Six pions crache son venin... Qui entre parenthèses, tombe clairement sous le coup de la loi : un long panégérique raciste de la haine et du mépris de l'autre.
    Beurk.
    Cela étant, vous n'avez rien compris, rien de rien Six pions. Ou Baettig? Ce qui n'est pas étonnant, vu la taille de vos oeillères. Je me fous de l'opinion des islamistes comme de ma première chaussette, et comme de la vôtre au demeurant. Me faire bien voir des fachos, qu'ils soient musulmans, noirs ou petits blancs vaudois, n'a jamais été dans mes objectifs. Et j'attends des musulmans qu'ils admettent mon droit à l'incroyance, comme j'admets le leur à croire. C'est un préalable, Net, simple et précis. Avec lequel la grande majorité des musulmans de ma connaissance sont d'accord. Les autres devront s'adapter, n'en déplaisent aux frères Ramadan.
    Là où vous vous contredisez jusqu'à l'os, c'est que vous admettez, bien forcé, que l'histoire et les circonstances changent et la force et l'impact des peuples avec eux. Et en même temps vous prétendez que les qualités d'un peuple ou ses défauts seraient immuables...
    accessoirement, la qualité d'un peuple est une notion que personnellement je réfute, de même que celle de peuple endogène, d'ailleurs, car nous sommes tous allogènes depuis des siècles et même des millénaires.
    Le monde bouge, les gens et les pays aussi et c'est heureux.
    Allez mener vos combats d'arrière garde ailleurs, sur les blogs fachos, là où vous aurez le sentiment d'être utile et laissez le monde évoluer sans vous. C'est Gorbachev qui a dit à Honecker, lors de sa dernière visite à Berlin, que ceux qui ne comprenaient pas l'évolution de l'histoire partaient perdants.

  • @P. Souaille

    Votre naïvetée teintée d'angelisme mondialiste, me fait penser à un vidéo trouvée sur le web où l'on voit des antifaf hollandais se faire chasser d'un quartier d'immigrés marocains, comme des malpropres. Comme quoi la politique de l'autruche de l'Occident menée actuellement met ses oreilles à l'abris, mais pas son derrière.

  • Ce qu'il y a de bien avec philippe souaille c'est que vous n'avez pas besoin d'un lavement pour aller a la toilette, si, si, de plus ca resemble etrangement a ce que l'humain se soulage volontier dans ce lieu d'aisance!

    Un ramassis d'affirmations de pillier de bar fumant du tapis, entrain de refaire le monde PS n'oubliez pas votre livre a colorier des fois qu'une idee lumineuse vous traverserait l'esprit.... si vous en avez??????

  • « Qui entre parenthèses, tombe clairement sous le coup de la loi : un long panégérique raciste. »

    Parce qu’en plus, vous êtes juriste ? Vous ne vous refusez rien, ou alors, comme on dit chez moi « Vous ne vous mouchez pas du pied ». Ce qui, dans les deux cas, n’empêche pas que vous vous gourez complètement.

    L’article 261bis CP dit, en son premier alinéa : « Celui qui, publiquement, aura incité à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur appartenance raciale, ethnique ou religieuse;

    De plus, la formule « appartenance raciale, ethnique ou religieuse » revient trois fois dans l’article. En revanche, l’appartenance nationale n’est mentionnée nulle part, et l’altérité encore moins.

    Vous voyez le bordel, dans les tribunaux, si l’article disait aussi « Celui qui, publiquement, aura incité à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur altérité… » ? Dont la mienne, vous voyez le tableau ?

    « de la haine et du mépris de l'autre »

    C’est l’un ou l’autre, pas les deux. La haine va du bas vers le haut, tandis que le mépris va du haut vers le bas. Concrètement ça signifie, par exemple, que les Palestiniens haïssent les Israéliens, tandis que les Israéliens méprisent les Palestiniens.

    « Cela étant, vous n'avez rien compris, rien de rien Six pions. »

    Mais non, c’est encore une fois vous, qui ne comprenez rien.

    « Je me fous de l'opinion des islamistes comme de ma première chaussette, et comme de la vôtre au demeurant. Me faire bien voir des fachos, qu'ils soient musulmans, noirs ou petits blancs vaudois, n'a jamais été dans mes objectifs. »

    J’entends bien, mais ce n’est pas le problème. Le problème, c’est qu’avec vos histoires de « nuisance sonore » d’origine musulmane, vous serez rejeté dans les ténèbres extérieurs comme un vulgaire Scipion et qu’on vous claquera sur le tarbouif la porte de vos vélléités de dialogue et d’ouverture. Voilà ce qui vous attend, et ce n’est fâcheux que pour vous, pour nous c’est plutôt rigolo :o)

    « Les autres devront s'adapter, n'en déplaisent aux frères Ramadan. »

    C’est mâlement dit, mais c’est du vœu pieux à l’état pur. Ce coup-ci, vous me faites penser à cette andouille de Kouchner, débarquant à Pristina : « Il faut que ces gens apprennent à vivre ensemble ! », il n’a pas ajouté scrongneugneu, mais l’esprit y était. Vous connaissez la suite et le résultat… Ce sera pareil pour l’adaptation que vous exigez.

    « Là où vous vous contredisez jusqu'à l'os, c'est que vous admettez, bien forcé, que l'histoire et les circonstances changent et la force et l'impact des peuples avec eux. Et en même temps vous prétendez que les qualités d'un peuple ou ses défauts seraient immuables... »

    Mais non, mon bon radical. Moi je vous parle de ce qui fait la substance d’un peuple, son identité profonde, comme la définit, par exemple, André Siegfried : « « Il y a dans la psychologie des peuples, un fond de permanence qui se retrouve toujours. Nous sommes encore, par combien de traits, semblables aux Gaulois nos ancêtres, et les caractéristiques que Tacite notait chez les Barbares ou les Juifs de son temps, sont encore reconnaissables dans les Allemands, les Israéliens d’aujourd’hui. »

    « accessoirement, la qualité d'un peuple est une notion que personnellement je réfute… »

    Pas « accessoirement », mais « fondamentalement ». Pour vous, accepter cette notion reviendrait à bousiller d’un coup toutes vos théories, toutes vos croyances, tous vos mythes, toutes vos illusions, toutes vos utopies, votre mondialisation humaniste, si ça se trouve votre humanisme lui-même, ce qui constituerait un véritable suicide intellectuel. Personne ne vous le demande.

    « …car nous sommes tous allogènes depuis des siècles et même des millénaires. »

    Mais non, mais non : « Allogène. Se dit d'un groupe ethnique installé depuis relativement peu de temps sur un territoire et présentant encore des caractères raciaux ou ethniques qui le distinguent de la population autochtone. » (cnrtl.fr), ce qui fait que l’antonyme d’allogène n’est pas endogène, mais autochtone justement.

    « Le monde bouge, les gens et les pays aussi et c'est heureux. »

    Ben ouais, comme les plaques tectoniques. Et personne n’ose dire que ce soit obligatoirement heureux. Sauf vous, peut-être, sur votre indécrottable nuage rose… Riro et 100blagues ne s'y trompent pas.

  • Ah bah, on déterre André Siegfried maintenant ? Après tout, pourquoi pas... il complètera agréablement de Maistre et Gobineau dans la bibliothèque du Musée des Arts tribaux, traditions populaires et racines ethniques...

  • "Lorsque je ne me suis moi-même trouvé en face d'eux"
    Je vois qu'à l'UDC ils savent trouver les pépites de la Confédération, la crème de la crème :O)

    "Ils n'ont pas compris où je voulais en venir..."
    Visiblement D. Baettig non plus, puisqu'il a dit "Ce n’est pas (...) en faisant des immigrés des boucs émissaires qu’on résoudra le problème." Si vos problèmes sont purement logistiques, il y a des "solutions" qui pourraient vous aller à ravir :o)

    "les débats, comme ici, sont squattés à 90 % par des intervenants médiocres qui, comme vous, excellent surtout à parler de ce qu'ils ne connaissent pas."
    Comme moi ? En 2 phrases, purement factuelles, vous êtes parvenus à cette conclusion de haute importance ? Allons Scipion, slalomer et faire mumuse sur les sites d'aimables républicains est une chose, prendre tous les interlocuteurs qui ne vénèrent pas votre idéologie importée d'outre-Jura pour des pives en est une autre.

    Et le 90% des intervenants médiocre constituera l'essentiel d'une force de frappe politique potentielle, qui risque de faire un grand vide résonnant pour les lendemains qui chantent. Si c'est ca l'avenir de notre substrat ethnique et de notre peuple efficient, je vous suggère de sortir déjà les poubelles de l'Histoire :O)

    "le déferlement effréné de l'ignorance est la rançon de la liberté d'expression." A qui le dites-vous...Dieu bénisse le jour où Internet a vu le jour, on peut relire "Minute" et "Présent" dans les commentaires mi-désabusés mi-jouisseurs de chômeurs frustrés et ethnico-nihilistes de bas-étage

    "Vous faites allusion à l'écrivain, au collabo ou à l'homosexuel ?"
    C'était pour glisser généreusement un point Godwin au débat, dommage que vous n'ayez su saisir la balle au bond. :O)

  • "Ah bah, on déterre André Siegfried maintenant ? Après tout, pourquoi pas..."

    Ben ouais,pourquoi pas ? Après tout, il est bien moins vieux que Marx, Engels et Lénine. Et puis un ouvrage se juge à la pertinence de son contenu plutôt qu'à l'identité de son auteur. Vous devriez donc lire "L'âme des peuples" !

    Meeeuh non, je plaisante :o)

  • "...prendre tous les interlocuteurs qui ne vénèrent pas votre idéologie importée d'outre-Jura pour des pives en est une autre."

    Je ne pouvais pas deviner que vous connaissiez l'existence de "Minute" et de "Présent"...

  • "SCIPION,
    vous confirmez avec votre question que vous etes bel et bien un "RACISTE"."

    Si au moins, il n'était que ça, mais en plus on a à faire à un prétentieux, arrogant, illuminé et surtout incapable du moindre de doute.

    Il n'y a qu'à le lire :
    "Cela dit, comme tous les impuissants qui vous ont précédé, vous ne répondez pas à ma question. Ce qui ne me ravit ni ne me déçoit, c’est conforme à ce que je prévoyais."

    C'est ça qui arrive quand on se prend pour le seul à pouvoir bander....

    "Parce que vous appelez cela, une conversation, vous ? Une conversation, ce n’est pas opposer des impressions, des sentiments et des états d’âme à des arguments !"

    On croit rêver, l'hôpital qui se fout de la charité. C’est vrai que ta bonne parole est exempte de sentiments, elle est pleine de… ressentiments.

    "Vous êtes vraiment l’homme des petits bouts de lorgnette, vous… J’avais eu l’intuition que vous n’étiez pas l’interlocuteur idoine pour traiter de ce genre de sujet, vous le confirmez amplement."

    Tout le monde ne peut pas être en mission, prêt à tout pour se faire mousser....

    "La haine va du bas vers le haut, tandis que le mépris va du haut vers le bas.

    N'importe quoi !

    Ouvre toi ton propre site internet champion et répand ta haine et ton mépris tout seul, tu me fatigues là....

  • Etonnant de lire que l'on est raciste,islamophobe,pretentieux, arrogant,illumine lorsque l'on n' adhere pas aux elucubrations genetiquement modifiees de certain, dont les commentaires risquent tout au plus a envahir le blog de l'informateur parfois socialiste, a lire,audrey clairvoyant(je ne sais de quoi) hamilcar cabral philippe souaille vincent ouf! il y en a encore....J'ai pas fini non mais sans blagues pour une fois que Mr.Scipion nous laisse un troll encore un peu frais il faut dire que le petit dernier se surpasse et nous propose d'ouvrir un blog, ben voyons comme le plumitif de vevey dont la cause premiere est purement alimentaire, on a encore les moyens de manger un croissant au jambon, manger une salade de cervelas et s'acheter du pain chez l'albanais du coin sans en faire la promotion ecrite,ce qui est marrant pour un ecrivain de gauche tel que Laufer c'est d'admettre que 0.003% de la population Suisse est sacrifiable et acceptable, on se tire dans le pied .le gauche peut-etre?? et pour ceux a qui une cure ferait grand bien je vous recommande l'argumentaire medicinal de Maitre Scipion... autrement envisagez serieusement la lobotomie corrective histoire de reposer le lecteur en general et moi meme en particulier

  • ""ben voyons comme le plumitif de vevey dont la cause premiere est purement alimentaire, on a encore les moyens de manger un croissant au jambon, manger une salade de cervelas et s'acheter du pain chez l'albanais du coin sans en faire la promotion ecrite,ce qui est marrant pour un ecrivain de gauche tel que Laufer c'est d'admettre que 0.003% de la population Suisse est sacrifiable et acceptable, on se tire dans le pied .le gauche peut-etre??""

    Tu pourrais vulgariser s'il te plait, parce que là, c'est incompréhensible ton truc !

  • allez sur les blogs a Laufer, vous avez l'embarras du choix ! tous commence par....et.... tel que:..post et le soldat fisher, puis lisez les comm's.

    etonnant que vous me tutoyez,.. mais ca ne me gene pas du tout.

    il doit bien etre 10 h. en Suisse ici il est 4 p.m. il est l'heure de la tisane pour vous alors bon dodo!

  • "Tu pourrais vulgariser s'il te plait"

    J'adore...;-) Encore un descendant de "karl" peut-être!

  • "Ouvre toi ton propre site internet champion et répand ta haine et ton mépris tout seul, tu me fatigues là..."

    Vous n'avez qu'à demander une augmentation à ceux qui vous paient pour me lire.

    Parce que, n'est-ce pas, personne ne croira jamais que vous faites ça bénévolement et de votre plein gré.

    Sauf à admettre, tout de même, que vous appartenez à la même catégorie de mabouls que ceux qui se tapent sur la tête, parce que ça fait du bien quand ils arrêtent :o)

    "Tu pourrais vulgariser s'il te plait, parce que là, c'est incompréhensible ton truc !"

    Vous n'avez qu'à repasser tout ce qui s'est publié ici au cours des dix derniers jours, vous trouverez une réponse à tout ce qui vous paraît incompréhensible...

    Vous pourrez ainsi vous offrir, par la même occasion, un gros rab' de "bien quand ça s'arrête".

    Comme dit l'adage, il n'est si bonne compagnie qui ne se quitte et ce soir, sur RaiUno, dans "Porta a Porta", il est question d'une proposition, tout à fait extravagante, d'introduction d'une heure hebdomadaire d'enseignement de l'Islam dans les écoles de la Péninsule.

    Ciao, amico mio, comme ils disent là-bas.

  • Vous n'avez qu'a demander une augmentation a ceux qui vous paient pour me lire....personne ne croira jamais que vous faites ca benevolement..... vous appartenez a la meme categorie de mabouls....

    j'y avait pas pense mais tout s'eclairci! ah ah ah ih ih hi !


    probbable que demain une avalanche de sans genies vont deferler sur ce blog... a moins que l'auteur; de guerre lasse; ferme les commentaires ah ah ah

  • L'auteur n'a aucune intention de "fermer les commentaires", ni même de n'accepter que les commentaires signés : un blog est à la fois une agora et un attrape-mouche (ou plutôt un attrape-mites). Comme agora, il doit être ouvert, même à la connerie; comme attrape-mite, il doit attirer l'insecte. Un papier sur les minarets, ou les réfugiés, ou les frontaliers, ça fonctionne du tonnerre d'Allah...

  • Cela est tout a votre honneur,meme si je ne partage votre opinion, ce qui n'est pas le cas de van singer!

    toujours est-il qu'il doit etre 2 h, du mat en Suisse vous travaillez tard ???

  • "Vous n'avez qu'à demander une augmentation à ceux qui vous paient pour me lire."

    Le problème c’est que je suis payé (par des méchants comploteurs gauchistes bien entendu) non pas pour te lire mais bien pour te répondre. Et comme je suis rémunéré à la ligne et que cela fait des mois que tu te répètes, que tu n’écoutes personne et que tu ne doutes jamais (ce qui en dit long sur ton intelligence) je ne sais plus comment faire du chiffre moi…
    Mon travail de docker à la CGN ne me rapportant pas suffisamment pour faire vivre mes femmes, mes enfants et … mon parti…bien entendu… J’aurais besoin que tu produises quelques arguments inédits, quitte à, comme d’habitude, les copier-coller sur tes sites de tarés……

  • C’est une des pires tares de nos sociétés que des gens talentueux, sagaces et coruscants, en soient réduits à des besognes ingrates, pénibles et sous-payées.

    Vous me faites penser à un type que j’ai connu, il y a des années, porteur à la gare de Lausanne, et qui, entre deux trains, lisait tant Homère que Virgile dans le texte.

    Quel gâchis !

    « J’aurais besoin que tu produises quelques arguments inédits, quitte à, comme d’habitude, les copier-coller sur tes sites de tarés… »

    Aujourd’hui, j’ai vraiment pas le temps. Alors, sensible à vos malheurs, déboires et mécomptes, je vous file de quoi aller faire vos emplettes vous-même :

    - France - Un salon de coiffure spécial femme voilée: « C'est la loi de l'offre et de la demande »
    http://www.pointdebasculecanada.ca/breve/2176-france-un-salon-de-coiffure-special-femme-voilee-laquo-cest-la-loi-de-loffre-et-de-la-demande-raquo.php

    - Conquête de Rome évoquée au congrès de l'UOIF : 7 islamologues écrivent à l'Italie
    http://www.islamisation.fr/

    - Irina Bokova, directrice de l’UNESCO: “La burqa doit disparaître”
    http://www.bivouac-id.com/2009/10/20/irina-bokova-directrice-de-lunesco-la-burqa-doit-disparaitre/

    - Des prieurs musulmans occupent rues et trottoirs parisiens... L’armée française au pèlerinage de La Mecque !
    http://www.ripostelaique.com/

  • Ne lui en donnez pas trop a lire ... d'un coup que les amarres du bateau ce decrochent il pourrai a la rigueur vous accuser de piraterie du leman ... les caraibes y connait pas! ah ah ah

    PS y en beaucoup comme ca en Suisse, ca a bien change depuis que je suis parti! ah ah

  • http://www.ripostelaique.com http://http://www.islamisation.fr/http://www.pointdebasculecanada.ca/ etc. etc.

    Quand je parlais de "sites de tarés" c'était pour t'amorcer, je ne pensais pas être autant dans le vrai. Mais quel ramassis de bargeots !

  • Vincent,

    Il m'arrive de bosser pour "Point de Bascule". Or n'ont seulement ils n'ont rien d'une bande de tarés, mais en plus ils travaillent même avec des islamistes repentis, pour dire. Dites-moi maintenant en quoi ils sont barjots?...

  • Dites-moi maintenant en quoi ils sont barjots?...

    Disons que le choix des nouvelles "brèves" est pour le moins sélectif et à sens unique.... Je n'ai pas eu le courage d'aller voir les... longues.


    Point de Bascule

    Brèves :

    "France - Un salon de coiffure spécial femme voilée: « C'est la loi de l'offre et de la demande »

    Combien de fois va-t-il falloir répéter: Le voile islamiste n'est pas un symbole religieux, c'est un signe politique

    "Le plus jeune violeur récidiviste au Québec

    Fraudes à l'immigration: Régler le problème serait trop coûteux ?

    Pays-Bas - Pour la présidente du parti écologiste de gauche, l'islam constitue « naturellement un problème ».

    La Flandre interdit le port du foulard islamique dans les écoles publiques

    RDI présente: Le code Al-Qaïda. Le djihad ne se limite plus aux attentats terroristes

    Le MCC invite les organisations musulmanes de l'Amérique du Nord à rejeter officiellement la doctrine du djihad !

    Lancement d'un moteur de recherche «islamique» ou Halal pour éviter les interdits

    Le Yémen est le nouveau paradis des djihadistes «canadiens»

    Quatorze ans de prison pour un terroriste musulman de Toronto

    La Cour suprême du Canada entendra la cause qui oppose Omar Khadr au gouvernement

    Québec - Le Canada s'est taillé la part du lion avec 13 Imams libyens sur un total de 44 pour le Mois de Ramadan 2009

    Bande des 18, 14 ans de prison pour un terroriste musulman de Toronto
    Le gouvernement Harper se tient debout! Il refuse de s'incliner devant la Cour d'appel fédérale lui ordonnant de rapatrier Omar Khadr

    Pékin met en garde ses ressortissants en Algérie contre Al-Qaïda

    Kuala Lumpur - Une malaisienne condamnée au fouet pour avoir bu de l'alcool obtient un sursis à cause du ramadan.

    Floride - Revirement dans l'affaire Rifqa Bary: un juge américain sensible à la possibilité d'un crime d'honneur?"





    Et le dernier j'adore :

    "Où est donc passée l'islamophobie depuis les attentats du 11 septembre? par Barbara Kay"
    Un grand moment de journalisme objectif !

  • 100blagues ! Je vous en prie, soyez indulgent avec Vincent. Il voulait écrire "sélectifs et à sens unique" et il a écrit "bargeots".

    Ca peut arriver à n'importe qui ! :o)

  • ""France - Un salon de coiffure spécial femme voilée: « C'est la loi de l'offre et de la demande »

    Combien de fois va-t-il falloir répéter: Le voile islamiste n'est pas un symbole religieux, c'est un signe politique"

    Ben oui, justement...

    Donc, Vincent, ce sont des barjeots parce que tout ça est vrai?

    J'ai aussi lu en plusieurs endroits qu'il y a un nouveau créneau: la cosmétique hallal, garantie sans graisses animales porcines. Je n'aurais pas cru que le Coran s'était prononcé sur la teneur des crèmes anti-rides et des masques hydratants, lol...

  • Mr.Scipion! je pense que la lobotomie corrective...c'est pas assez pour vincent! le vol au dessus d'un nid de coucou et radicalement applicable.. ah ah ah

  • "Mr.Scipion! je pense que la lobotomie corrective...c'est pas assez pour vincent!"

    Ca sert à quoi que je vous demande d'être indulgent ?!?!?!?!?! :o)

  • "Je n'aurais pas cru que le Coran s'était prononcé sur la teneur des crèmes anti-rides et des masques hydratants, lol..."

    Pourquoi pas ? Dans son infinie sagesse, il se prononce bien pour l'interdiction faite aux chauffeurs de taxis de charger les aveugles avec chien (animal impur-pouah ! comme chacun devrait savoir).

  • @Vincent


    Oui, je sais, le commnautarisme a quelque chose de si surréaliste que lorsqu'un site s'évertue à en inventorier un maximum d'exemples parlants, on crie immédiatement au manque d'objectivité. Pourtant bien des articles que vous mentionnez proviennent de médias on ne peut plus "objectifs" si tant est que cette attante d'objectivité ait un sens...

    Maintenant relisez bien votre liste et lisez les articles. par exemple cette la nouvelle rendant compte du fait que le "Muslim Canadian Congress" (MMC) vient de demander, suite à l'arrestation de terroristes présumés en Grande-Bretagne, que les organisations musulmanes d'Amériques du Nord rejettent clairement la doctrine du Jihad. Sans soute cette organisation musulmane aura aussi manqué d'objectivité... @;-)

  • Pour comprendre l'initiative contre les minarets, il savoir ce qui suit:

    Les musulmans sont en train de multiplier leurs revendications en Suisse et sont confrontés à une résistance de la part de la majorité chrétienne qui ne comprend pas pourquoi par exemple les femmes musulmanes portent le niqab voire la burqa dans leur pays. Même la Jordanie http://www.ammonnews.net/article.aspx?articleNO=42114 veut l'interdire parce que des voleurs s'y cachent, et à Londres http://www.debbieschlussel.com/2886/more-burka-clad-crime-the-burka-terrorist/ des terroristes s'en sont servis. Plusieurs demandes de construction de minarets (avec l'aide de l'Arabie saoudite qui ne respecte pas la liberté religieuse des chrétiens) ont été déposées, et la population y est hostile parce qu'elle ne veut pas que ces minarets soient utilisés pour lancer l'appel à la prière. Les musulmans disent qu'ils ne vont pas s'en servir, mais en fait ils s'en sont servi en Allemagne malgré leur promesse de ne pas le faire. C'est la raison pour laquelle une initiative a été lancée contre la construction des minarets.

    La question qui se pose est celle-ci: est-il nécessaire d'avoir des minarets pour pratiquer la religion musulmane en Suisse? La réponse est non. La mosquée Al-Aqsa à Jérusalem n'a pas de minaret, et pourtant on y prie. Il existe en Suisse plus de 200 lieux de culte, et les musulmans (en majorité des étrangers) pratiquent librement leur religion en Suisse, contrairement au chrétiens en Arabie saoudite qui construit les mosquées en Suisse. Aucun lieu de culte musulman n'est attaqué en Suisse alors qu'en Égypte pratiquement chaque semaine les lieux de culte des chrétiens (des citoyens égyptiens!) sont attaqués par des musulmans. Si les minarets ne seront pas utilisés - comme le promettent les musulmans -, et si les minarets ne sont pas nécessaires pour pratiquer le culte, pourquoi dans ce cas les construire?

    Si demain l'initiative contre les minarets échoue, les musulmans vont réclamer des minarets partout, et il y aura des oppositions de la part de la population, avec des recours à des tribunaux à ne plus finir. La paix confessionnelle sera troublée, et les musulmans en seront les premiers perdants. Si la paix confessionnelle est au prix de la renonciation à des minarets inutiles et inutilisables, il vaut mieux renoncer à ces minarets dans l'intérêt même des musulmans. Pour cette raison j'invite les musulmans de nationalité suisse à voter en faveur de l'initiative contre les minarets, parce que c'est dans leur intérêt d'avoir la paix confessionnelle en Suisse. Sans paix confessionnelle, la vie sera infernale en Suisse. C'est la raison pour laquelle je voterai en faveur de l'initiative contre les minarets.

    Voir à cet égard: http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2009/10/10/position-en-faveur-de-l-initiative-contre-les-minarets-en-tr.html

  • @ Sami Aldeeb: ""voter pour l'initiative n'a en soit aucune intention islamophone mais pour signifier a l'autre que" ici cela ce passe comme ca et pas autrement" expression simpliste peut-etre mais claire et comprehensible de tous y compris les disciples de mahomet."
    *****

    "Quel joli lapsus, et quel argumentaire... ce qui reste dommage c'est qu'il apparaît que tout le monde n'a pas la même définition du "cela se passe comme ça et pas autrement".

    Elle ne changera donc jamais?!!

    "Lapsus" ? où voit-elle un lapsus? que de mots mal utilisés parce qu'on en connaît pas la signification et qu'on a du mal à placer, mais on s'y lance tout de même avec le culot qu'on lui connaît. Faut croire que les cours par correspondance ne concernent pas le Français!

  • "il doit attirer l'insecte. Un papier sur les minarets, ou les réfugiés,"

    Surtout les cloportes propagandistes gauchistes et autres... à qui nous devons ces revendications!

  • Ma pauvre, si seulement vous appreniez à lire...

    ""Lapsus" ? où voit-elle un lapsus? que de mots mal utilisés parce qu'on en connaît pas la signification et qu'on a du mal à placer, mais on s'y lance tout de même avec le culot qu'on lui connaît. Faut croire que les cours par correspondance ne concernent pas le Français!"

    Sami aldeeb n'a jamais prononcé les paroles que vous lui attribuez.

    "voter pour l'initiative n'a en soit aucune intention islamophone mais pour signifier a l'autre que" ici cela ce passe comme ca et pas autrement" expression simpliste peut-etre mais claire et comprehensible de tous y compris les disciples de mahomet. auteur: 100blagues"

    IslamophoNe, ma chère, et non pas islamophoBe... Effectivement, il est croire que ces cours, que vous avez l'air de bien connaître, ne concernent malheureusement pas le français et sa bonne compréhension...

  • Le procès de la haine raciale (http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/acd6dc2a-c340-11de-ba11-1698733cfcc4/Le_proc%C3%A8s_de_la_haine_raciale)

    PAR YVES PETIGNAT, BERLIN
    L’assassin d’une Egyptienne voilée et enceinte en plein tribunal en juillet dernier est jugé depuis lundi à Dresde. Ce crime xénophobe avait provoqué un tollé dans le monde arabe
    Le procès met mal à l’aise l’Allemagne et alourdit encore le climat entre les cultures. A Dresde, joyau culturel et ancienne capitale de Saxe, un homme de 28 ans, Alex Wiens, comparaît depuis lundi pour l’assassinat il y a quatre mois, en plein tribunal, d’une jeune femme égyptienne voilée, Marwa El Sherbini, 31 ans, enceinte de trois mois.

    C’est le procès de la haine raciale pure. Mais c’est aussi celui de la relative indifférence de l’opinion publique allemande devant les relents de fanatisme anti-musulman qui couvent dans sa société. C’est aussi un douloureux rappel pour les autorités politiques, y compris pour la chancelière Angela Merkel, qui avaient mis du temps avant de prendre conscience des dégâts d’image, de l’horreur et de l’émotion suscitées en Egypte et dans les pays arabes par cet assassinat.

    Victime de sa foi

    Des dizaines de journalistes du monde musulman assistent à ce procès placé sous très haute sécurité. Ce crime avait provoqué une vague de protestations chez les musulmans pour lesquels la jeune femme est considérée comme une martyre, victime de sa foi et de l’intolérance envers le port du voile. En Egypte, de nombreux prédicateurs ont exigé la peine maximum contre l’assassin et des menaces planent sur le procès.

    Alors que la presse allemande ne s’était intéressée à l’affaire que parce qu’elle mettait en évidence le manque de sécurité dans les tribunaux, la chancelière n’avait réagi que plusieurs jours après le drame en présentant ses regrets au président égyptien Hosni Moubarak.

    Le 1er juillet dernier, Marwa El Sherbini, diplômée en pharmacie, et son mari, Eloui Olaz, 32 ans, un généticien et doctorant de l’Institut Max-Plank, installé en Allemagne depuis 2004, témoignaient devant le tribunal de Dresde dans un procès en appel contre Alex Wiens, condamné en première instance à 780 euros d’amende pour insultes racistes envers la jeune femme.

    Un an auparavant, il l’avait injuriée, traitée de «sale islamiste», «salope», «terroriste» alors qu’elle lui demandait si son fils, alors âgé de 2 ans, pouvait utiliser la balançoire sur laquelle il était assis. De manière soudaine, Alex Wiens avait attaqué la jeune femme à coups de couteau, sous les yeux de son fils, avant de s’en prendre à son mari qui se portait à sa défense. L’attaque avait duré plusieurs minutes avant qu’intervienne un policier. Le mari avait d’ailleurs été blessé par balle à la jambe par un policier qui l’avait confondu avec l’agresseur.

    Alex Wiens, qui fait partie des Aussiedler, des Russes d’origine allemande immigrés en Allemagne après la chute de l’URSS, nourrit une haine féroce envers les non-Européens et les musulmans. A l’ouverture du procès lundi, la tête couverte d’un capuchon et refusant d’ôter ses lunettes noires, il s’est montré très hostile envers le tribunal.

    Climat anti-islamique

    La presse allemande, qui s’est longtemps retranchée derrière le fait qu’il s’agit d’un geste isolé d’un immigré russe, donc pas vraiment allemand, craint que les pressions politiques et de l’opinion qui pèsent sur la cour faussent le procès. «Un fanatique n’est pas toute l’Allemagne», écrit la Schwäbische Zeitung, et ce n’est pas un procès politique, prévient la presse de Saxe. Il n’empêche, dans le pays, plusieurs sociologues se demandent si, dans les Länder de l’est à la recherche d’une nouvelle identité, le climat xénophobe et anti-islamique n’a pas favorisé un tel geste de haine. L’hebdomadaire Die Zeit avait évoqué une Allemagne «au bord d’un nouveau Kulturkampf».

  • Ouais et pis ?

    Il y a aussi un ponte du SPD (socialiste, donc) qui a déclaré :

    «Nous n’avons pas besoin de gens qui vivent des prestations sociales d’un pays qu’ils rejettent, qui ne se sentent pas concernés par l’éducation de leurs enfants, et produisent à la chaine des petites filles voilées. Cela vaut pour 70% des Turcs et à 90% des Arabes de Berlin.

    Un grand nombre d’Arabes et de Turcs de la ville, dont le nombre a dramatiquement augmenté en raison d’une politique inconséquente, n’ont aucune fonction productive à l’exception de la vente de fruits et légumes.

    Alors que les familles d’immigrés d’Europe de l’Est, du Vietnam, de Chine ou de l’Inde se sont intégrées en une génération, les enfants et petits enfants de Turcs et d’Arabes n’arrivent pas à parler allemand correctement et ne réussissent pas à l’école.»

    C'est donc bien la preuve que l'Allemagne connaît de gros problèmes avec ses immigrés musulmans, indépendamment du geste criminel d'un immigré russe.

  • @ Scipion

    Aujourd'hui, toi et tes coreligionnaires, vous êtes aux musulmans ce que les antisémites des années 30 et 40 du siècle passé étaient aux juifs alors. Vous êtes tout simplement la même merde.

  • @"Dédidé"

    La arabes musulmans peuvent se scandaliser tant qu'ils le veulent de la soit disant "indifférence" de la société allemande à l'égard des méchants "islamophobes" qui la peuplerait. Ce crime est le fait d'un néonazi: il n'avait guère besoin d'un climat particulièrement "islamophobe" pour commettre son crime odieux.

    Par contre je ne me souviens pas de tant d'agitation dans la sciété égyptienne (et généralement arabe) lorsque régulièrement, en Égypte, les coptes sont victimes d'attaques de la part d'islamiste. Et les morts sont nombreux pourtant... Je ne parlerai pas non plus du fléau des agressions sexuelles diverses de fiulles, y compris voilées, dans les rues du Caire!

  • L'important pour la "merde" c'est qu'elle vote OUI aux minarets!

  • "vous êtes aux musulmans ce que les antisémites des années 30 et 40 du siècle passé étaient aux juifs alors"

    Sauf qu'aujourd'hui le renouveau de l'antisémitisme le plus virulent est à aller chercher, y compris en Occident, parmi les musulmans. A ce titre un article du "Courrier International" sur la Turquie mentionnait un sondange dans lequel 70% des personns interrogées ne voulaient pas d'un voisin juif (et 50% ne voulaient pas d'un athée). Et l'Égypte est le pays où "Mein Kampf" et "Le protocole des sages de Sion" se vendent le mieux.

    Ensu

  • "Sauf qu'aujourd'hui le renouveau de l'antisémitisme le plus virulent..."

    Laissez tomber, Carlitos de Unamuno, ça n'en vaut pas la peine.

    Le dénommé Phil ne sait pas de quoi il parle. Il n'a pas la moindre idée de ce qu'était l'antisémitisme des années 30-40 - ne serait-ce que sur le plan verbal ! - dont il a vaguement entendu parler par papa, par maman, par le régent socialiste du village et peut-être par M. Daniel Monnat de la télévision suisse romande.

    Et je le mettrais au défi de trouver une attaque personnelle contre un musulman dans toutes nos discussions, si ça ne revenait pas à lui accorder une importance qu'il n'a pas.

  • "L'important pour la "merde" c'est qu'elle vote OUI aux minarets!"

    *mdr*

  • A l'affaire de la femme égyptienne voilée poignardée à mort, on peut opposer l'assasinat de Theo van Gogh en pleine rue, aussi par un cinglé extrémiste.

    "J'aime pas ta façon de penser / de t'habiller, donc je te tue" Ce genre de comportement n'est pas l'apanage exclusif des islamophobes. Un prêtre catholique a aussi été froidement assassiné en Turquie par un bon musulman qui se sentait menacé par une religion autre que la sienne.

    Il ne sert à rien de compter les points dans chaque camp. Les musulmans ne sont pas plus gentils que les chrétiens et vice versa.

  • Un mosquée avec ou sans minaret est un lieu de prière nécessaire pour les musulmans de Suisse. Cette initative est sans fondement. Par contre, le port de la burqua doit être interdite en Suisse car elle effraie la population et est inutile sous nos latitudes car elle ne correspond à rien. D'ailleurs, la burqua n'est pas une coutume vestimentaire dans de nombreux pays musulmans.

  • Mais qui à dit ça au sujet de la pitoyable initiative anti-minaret

    "Le monde change très vite. Beaucoup de gens ont le sentiment de perdre leurs repères. En général, ceux qui hurlent à la menace contre l’identité suisse sont ceux qui ont peur pour leur propre identité, qui l’ont déjà perdue en partie. Quelqu’un de serein n’a pas peur des minarets, ni des musulmans. Ainsi, ceux qui ont des convictions religieuses sont moins effrayés par cette initiative que les autres. En fait, les partisans de l’initiative se veulent des superpatriotes qui, en fin de compte, ont peur de ne pas être ce qu’ils prétendent être."

    Réponse : P. Couchepin dans l'hebdo....

    Quelle lucidité !!

  • Avec lui, le siècle des lumières n'aurait pas eu lieu.

  • Demain écrit: "Une mosquée avec ou sans minaret est un lieu de prière nécessaire pour les musulmans de Suisse. Cette initative est sans fondement".

    Les musulmans ont le droit à un lieu de culte. Mais le minaret n'est pas nécessaire pour pratiquer le culte. Le minaret (en arabe mi'zanah) est une tour à partir de laquelle le muezzin appel à la prière. Il y a mille moyens pour appeler à la prière sans déranger les autres. Il suffit par exemple de régler le reveil, le téléphone portable, la télévision, la radio ou l'ordinateur, voire d'envoyer un sms aux abonnés.

    Mais si le but est autre qu'appeler à la prière, alors il faut le dire clairement, et là on entre dans la logique de la confrontation. Les musulmans en seront les premiers perdants, et adieu la paix confessionnelle.

    Je vous rappelle que la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem n'a pas de minaret... et pourtant on y prie.

  • Demain écrit: "Une mosquée avec ou sans minaret est un lieu de prière nécessaire pour les musulmans de Suisse. Cette initative est sans fondement".

    Les musulmans ont le droit à un lieu de culte. Mais le minaret n'est pas nécessaire pour pratiquer le culte. Le minaret (en arabe mi'zanah) est une tour à partir de laquelle le muezzin appel à la prière. Il y a mille moyens pour appeler à la prière sans déranger les autres. Il suffit par exemple de régler le reveil, le téléphone portable, la télévision, la radio ou l'ordinateur, voire d'envoyer un sms aux abonnés.

    Mais si le but est autre qu'appeler à la prière, alors il faut le dire clairement, et là on entre dans la logique de la confrontation. Les musulmans en seront les premiers perdants, et adieu la paix confessionnelle.

    Je vous rappelle que la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem n'a pas de minaret... et pourtant on y prie.

  • Avec Pascal Couchepin, pardon....

  • "Les musulmans ont le droit à un lieu de culte. Mais le minaret n'est pas nécessaire pour pratiquer le culte"
    Pas plus que le clocher pour pratiquer un culte chrétien...

    "Le minaret (en arabe mi'zanah) est une tour à partir de laquelle le muezzin appel à la prière"
    Il y a quatre minarets en Suisse, aucun n'est utilisé par un muezzin... En revanche, il y a un crieur dans le cathédrale de Lausanne...

    "Il y a mille moyens pour appeler à la prière sans déranger les autres. Il suffit par exemple de régler le reveil, le téléphone portable, la télévision, la radio ou l'ordinateur, voire d'envoyer un sms aux abonnés"
    Il y a les cloches, aussi. Suggérons donc aux mosquées d'installer des cloches dans leurs minarets... ou d'y héberger des coqs...

  • Malheureusement pour ceux qui mettent la loi d'Allah au-dessus des lois des hommes, nous sommes en démocratie.

    Si donc vous voulez supprimer les cloches et les clochers, personne ne vous conteste le droit de lancer une pétition dans ce sens.

  • "Le bruit des cloches a universellement un pouvoir d'exorcisme et de purification : il éloigne les influences mauvaises ou avertit de leur approche." (Wikipedia)

    "On en trouve dans toutes les civilisations et toutes les religions (sauf en Islam)." (Wikipedia)

    Ca explique bien des choses. Et aussi pourquoi les mosquées n'auront jamais de cloches, n'en déplaise à notre camarade de jeu Holenweg.

  • "Le bruit des cloches a universellement un pouvoir d'exorcisme et de purification : il éloigne les influences mauvaises ou avertit de leur approche." (Wikipedia)

    "On en trouve dans toutes les civilisations et toutes les religions (sauf en Islam)." (Wikipedia)

    Ca explique bien des choses..... "

    Ca explique quoi ?

    N'importe quoi !!

    Dis voir Scipion, ce n'est pas toi l'autre jour qui nous affirmait que Wikipedia ne pouvait en aucun cas être une source de renseignement fiable ?

    Comme par hasard, quant ça fait ton affaire, ce n'est plus la même approche.
    Quand je disais que tu as la même posture que les évangéliques, prêt à affirmer tout et à son contraire pour avoir raison...

    Mais quelle...cloche !

Les commentaires sont fermés.